Économie – Social

Dordogne : Flunch recrute 40 personnes en CDI pour son nouveau site de Trélissac

Par Armêl Balogog, France Bleu Périgord jeudi 18 mai 2017 à 11:59

Flunch recrute 40 personnes en CDI pour son nouveau restaurant de Trélissac en Dordogne
Flunch recrute 40 personnes en CDI pour son nouveau restaurant de Trélissac en Dordogne © Radio France - Armêl Balogog

La direction recherche des employés polyvalents en restauration, en vue de l'ouverture de son deuxième site de l'agglomération de Périgueux, fin 2017. Tous les postes à pourvoir sont en CDI.

"On cherche des employés polyvalents". Vivien Hacot, le directeur du restaurant Flunch de Marsac-sur-l'Isle et futur directeur de celui qui ouvrira à Trélissac, fin 2017, a besoin d'une quarantaine de personnes en CDI pour faire tourner le deuxième restaurant du groupe, dans l'agglomération de Périgueux.

40 emplois en CDI payés au Smic

"On ne recherche que des employés en CDI", précise d'emblée le directeur, "chez Flunch on fait très peu de CDD". Tous les contrats sont des temps partiels, entre 25 et 30 heures, voire huit à dix heures pour les étudiants qui ne travailleront que les weekends.

"Une fois que les gens seront intégrés, on pourra monter à 35 heures selon les envies", explique Vivien Hacot, tout en précisant qu'il y a des possibilités de progression dans l'entreprise, pour éventuellement devenir un jour directeur, comme lui.

L'entreprise peut aussi aménager les horaires selon les situations de chacun, par exemple "les mamans ne travaillent pas le mercredi, et, les weekends, les étudiants ne travaillent pas le dimanche soir pour qu'ils puissent reprendre les études le lundi". Tous les emplois seront payés au Smic horaire, soit 9,76 euros de l'heure.

Tous les employés seront polyvalents

Les employés feront "aussi bien la préparation des entrées, des desserts, la fabrication des plats chauds, l'accueil du client, le débarassage des plateaux en salle, la caisse, ainsi que la plonge", détaille le recruteur pour qui "tourner" "évite de s'ennuyer" à son poste.

Néanmoins, il sera possible de changer de poste selon "les sensibilités de chacun", comme dit Vivien Hacot. "Celui qui est bon en relationnel sera plutôt au niveau des caisses de la salle. Celui qui est un peu plus timide sera plus sur des postes "cachés" où on va fabriquer les entrées et les desserts."

Pour postuler : être motivé, avoir envie, et être disponible

Vivien Hacot ne recherche pas de profil particulier. Selon lui, les trois premiers critères sont "la motivation", "l'envie", "la disponibilité". "On ne recherche pas forcément un diplome - bien sûr, si les gens ont un CAP de cuisinier, c'est un plus", mais Flunch offre des formations en interne.

Disponible, parce que dans la restauration on peut travailler le matin comme le soir et surtout les weekends. "Généralement, les gens ont un weekend de libre par mois", nuance le directeur.

La quarantaine d'offres d'emploi est ouverte aux personnes de tout âge, à partir de 18 ans. Elle est ouverte aussi aux personnes handicapées.

Informations pratiques

Pour les intéressés, deux réunions d'information préalables au recrutement sont organisées à la Maison de l'emploi du Grand Périgueux les jeudi 15 et 22 juin à 10h.

Inscriptions obligatoires par courriel (p.escudier@mde-agglo-perigueux.fr) ou par téléphone au 05.53.06.63.95. Les candidatures devront être envoyées à Pôle emploi et non au restaurant.