Économie – Social

Dordogne : journée de grève chez CIB à Mouleydier

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord dimanche 13 septembre 2015 à 18:37

Les salariés de CIB  devant leur usine à Mouleydier.
Les salariés de CIB devant leur usine à Mouleydier. - Aurelien Grellety

Les salariés de l'entreprise CIB appartenant au groupe Charpentes Françaises vont stopper le travail ce lundi 14 septembre. Leur usine est menacée de fermeture. Quatorze emplois sont menacés.

L'entreprise de charpente industrielle CIB à Mouleydier (à l'est de Bergerac) ne fonctionnera pas ce lundi.  Les 14 salariés du site vont aller manifester à Vars en Charente sur un autre site du groupe Charpentes Françaises.

La raison de leur colère ? La société Endless qui les a rachetés en avril 2015 veut fermer leur usine et trois autres en France d'ici la fin d'année. "Quant Wolseley, notre ancien propriétaire, a vendu c'était pour laisser Endless faire le sale travail et ne pas risquer sa réputation en bourse." assure, Aurélien Greletty, représentant du personnel. Le site de Pau pourrait lui être mis en vente. L'activité est en repli depuis quelques années et le groupe souhaite faire des économies.

Une proposition alternative pour sauver les emplois

Fermer l'usine Mouleydier ce serait mettre au chômage 14 salariés. "Il y a aura quelques propositions de mutation mais les ouvriers ne sont pas en mesure de les accepter", explique Aurélien Grellety. Des salariés qui ne veulent continuer à lutter. Ils ont d'ailleurs proposé une alternative à leur direction. "Nous sommes prêts à réduire notre temps de travail, à gagner moins et même à être mis au chômage partiel. En contrepartie d'un arrangement financier ce serait gagnant-gagnant pour l'entreprise. Pour l'instant elle n'accepte pas notre proposition et on ne comprend pas pourquoi," conclut le représentant du personnel.

De nouvelles négociations vont avoir lieu avec la CGT dans les prochains jours.