Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Dordogne : la nouvelle gendarmerie de Thiviers sortira enfin de terre en juin 2019

vendredi 3 novembre 2017 à 18:51 France Bleu Périgord

La gendarmerie de Thiviers devrait sortir de terre en juin 2019 après treize ans de projets sur le papier. 14 familles de gendarmes y vivront.

La remise des clefs de la gendarmerie de Thiviers s'est faite ce vendredi.
La remise des clefs de la gendarmerie de Thiviers s'est faite ce vendredi. © Radio France - Corinne Duval

Thiviers, France

Il était temps. Les travaux de la gendarmerie de Thiviers devraient commencer et le nouveau bâtiment sortira de terre en juin 2019. C'était urgent, des familles de gendarmes ont été logées à l'hôtel cet hiver parce que l'actuel immeuble est vétuste. La caserne en centre ville date de 1962, sans réelle rénovation, elle est vétuste et la chaudière tombe souvent en panne. Les murs sont infiltrés d'eau par endroit.

Ce vendredi, un tapis de Képis, de politiques, la préfète, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc s'étaient réunis sur les lieux du nouveau bâtiment, à l'entrée Nord de la commune, au bord de la nationale. Le rassemblement avait des allures d'inauguration de la gendarmerie. Il s'agissait en fait d'une remise de clefs "symbolique".

La nouvelle caserne existe sur plan présenté par l’architecte. Elle accueillera 14 familles en bordure de la nationale avec toiture végétalisée. Une gendarmerie qui couvrira 20 communes qui participent au financement aux cotés de l’État, de la communauté de commune à hauteur de 4,5 millions d'euros.

13 ans de projets sur papier, 2019 devrait être la bonne

"Il y a pourtant urgence !" Le commandant de groupement de la gendarmerie de la Dordogne, Lionel Nicot, a ordonné qu'on reloge trois familles l'hiver dernier parce que la température était très basse. Mais il faudra donc attendre parce que ça a bataillé ferme entre élus. Pour que la gendarmerie de Thivers soit construite, il fallait fermer la brigade de Lanouaille ou de La Coquille. Le gouvernement a tranché et la maire de La Coquille a perdu la bataille.

Michelle Faure, la maire voudrait maintenant transformer les logements actuels des gendarmes de sa brigade en résidence pour personnes-âgées.