Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Dordogne : le château de Saint-Germain-du-Salembre va recevoir 21 000 euros grâce au loto du patrimoine

lundi 7 janvier 2019 à 16:55 Par Noémie Philippot et Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Bonne nouvelle pour le château de Saint-Germain-du-Salembre : il va bien recevoir 21 000 euros grâce au loto du patrimoine, piloté par Stéphane Bern. Pour autant, les travaux de rénovation de la digue du château ne vont pas commencer tout de suite.

C'est confirmé, le château de Saint-Germain-du-Salembre va bénéficier de 21 000 euros grâce au loto du patrimoine
C'est confirmé, le château de Saint-Germain-du-Salembre va bénéficier de 21 000 euros grâce au loto du patrimoine - Christophe Mangé

Saint-Germain-du-Salembre, France

Ça y est, la première étape est franchie pour la rénovation de la digue château de Saint-Germain-du-Salembre. Le propriétaire, Christophe Mangé, en a reçu la confirmation il y a quelques jours : il va recevoir 21 000 euros grâce au loto du patrimoine. Une somme qui représente près de 20% du coût total des travaux, un peu plus de 100 000 euros.

La confirmation s'est faite attendre, puisque le dossier du château périgourdin a été retenu officiellement en mai 2018. "Les financements devaient être connus vers la fin de l'été, ou mi-septembre autour du week-end du patrimoine" explique Christphe Mangé, "finalement, c'est un peu compréhensible puisque c'est la première édition de la Mission Bern, les délais ont été un peu plus longs et la confirmation est arrivée entre Noël et le nouvel an." 

Ce financement doit servir à reconstruire la digue médiévale du château, qui s'est effondrée il y a un an.  - Radio France
Ce financement doit servir à reconstruire la digue médiévale du château, qui s'est effondrée il y a un an. © Radio France - Christophe Mangé

Les travaux devraient commencer en septembre

Pour autant, ça ne veut pas dire que les travaux de rénovation de la digue médiévale vont commencer dans les semaines qui viennent. D'une part, il manque encore une bonne partie du budget. D'autres opérations que le loto du patrimoine pourraient être mises en place, "en particulier une opération de levée de fonds fléchée" précise le propriétaire du château. "Pour un euros de don, la fondation du patrimoine rajoutera un euros." Une campagne de crowdfunding qui pourrait être validée d'ici quelques semaines par le Ministère de la Culture. 

Autre obstacle au début des travaux : la météo. Comme la rénovation concerne un monument qui a les pieds dans l'eau, il faut attendre la période où il pleut le moins en Dordogne, soit les mois de septembre / octobre. "Quelque part, ça devient un peu synchrone", conclut Christophe Mangé, puisque la confirmation du reste des financements devraient s'étaler "jusqu'à l'été prochain."