Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

Dordogne : le département veut se lancer dans un budget partiellement participatif

mercredi 30 janvier 2019 à 17:40 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Le président du département Germinal Peiro a annoncé en marge de la présentation du budget primitif 2019 à la presse, qu'il envisage de mettre en place une partie "participative" pour ce budget. En faisant émerger des projets d'intérêt général dans les cantons

L'Assemblée départementale veut proposer aux habitants du Périgord un budget partiellement participatif
L'Assemblée départementale veut proposer aux habitants du Périgord un budget partiellement participatif © Radio France - Antoine Balandra

Dordogne, France

Environ 510 millions d'euros environ de budget 2019. Voilà la somme qui sera débattue lors de la session consacrée au budget primitif du département de la Dordogne. Ce sera de lundi à vendredi prochain (4-8 février).  

Un budget en hausse de 2.5% par rapport à 2018. Un budget qui ne prévoit pas d'augmentation de la fiscalité sur le foncier bâti contrairement aux années précédentes. Et un budget qui sera en partie participatif, sans doute à partir du mois de juin promet le président du conseil départemental. Mais en partie seulement.

Car il n'est pas question de gérer le budget des routes ou celui de l'aide social à l'enfance. La démocratie participative a des limites. Cela "c'est le domaine des élus" selon Germinal Peiro. 

Le département voudrait en fait demander aux citoyens dans chacun des cantons, de faire remonter via les associations ou des collectivités par exemple, des projets qui concernent l'intérêt général.

En fait à la fin du premier semestre, le département de la Dordogne proposera une enveloppe financière, de l'argent dont il faudra déterminer les destinations. Projets culturels, sportifs ou sociaux, Germinal Peiro se dit certain de faire émerger des initiatives originales.

"Il s'agit de dire aux citoyens est ce qu'il y a des choses qui pourraient vous intéresser et que l'on pourrait créer. Les nombreuses associations sont très créatives, et je peux vous assurer qu'une multitude de projets émergeront du terrain" dit Germinal Peiro

Un vote sera finalement organisé sur internet peut être mais également physiquement, sur les marchés par exemple. Et le département devrait finalement aider les projets sélectionnés en dehors des aides déjà apportées aux communes ou aux associations.