Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Dordogne : le député Jean-Pierre Cubertafon co-écrit une lettre pour les agriculteurs à la retraite

-
Par , , France Bleu Périgord

Le député périgourdin Modem a écrit avec cinq autre députés de départements ruraux une lettre au gouvernement pour lui demander de faire un geste pour les retraités agricoles. Ils vivent en Dordogne avec en moyenne 447 euros par mois.

Jean-Pierre Cubertafon, député de la 3ème circonscription de Dordogne.
Jean-Pierre Cubertafon, député de la 3ème circonscription de Dordogne. © Radio France - Benjamin Fontaine

Dordogne - France

Dans cette lettre, Jean-Pierre Cubertafon, député Modem de la 3e circonscription de Dordogne demande au gouvernement d'agir pour aider les agriculteurs et les agricultrices à la retraite. 

Cette lettre a été co-écrite avec cinq autres députés dont André Chassaigne, élu dans le Puy-de-Dôme, Olivier Damaisin, député du Lot-et-Garonne, Géraldine Bannier, députée de Mayenne, ainsi que Yves Daniel, élu de Loire-Atlantique et Nicole Le Peih, député du Morbihan. 

Le texte a été co-écrit par six députés - Aucun(e)
Le texte a été co-écrit par six députés - Jean-Pierre Cubertafon

Ces six députés demandent dans leur courrier l'ouverture d'un dialogue sur les pensions des retraités agricoles. La réforme des retraites devrait faire passer le montant des pensions à 1.000 euros au minimum pour une carrière complète, y compris pour les retraites agricoles. Les députés de cette lettre regrettent que cette hausse annoncée ne s'applique pas sur les pensions actuelles

Pour rappel, indiquent les députés, la pension actuelle pour un agriculteur en France est de 741 euros, elle est même de 447 euros en Dordogne. Un montant jugé "indécent" dans cette lettre ouverte. 

Le courrier de ces députés a été signé par une cinquantaine de députés d'autres départements. Aucun des trois autres députés périgourdins n'a signé le texte. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu