Économie – Social

Dordogne : le potentiel repreneur de la scierie de Belvès toujours pas reçu par la direction, les salariés manifestent

Par Caroline Pomès, France Bleu Périgord vendredi 20 octobre 2017 à 11:55

Le 20 juin les salariés s'étaient rassemblés pour accueillir la direction de la filière bois.
Le 20 juin les salariés s'étaient rassemblés pour accueillir la direction de la filière bois. © Radio France - Antoine Balandra

Les salariés de Gascogne Bois et les élus locaux du Pays-de-Belvès vont manifester ce samedi matin, de 10 heures à midi dans les rues de Siorac-en-Périgord. Ils veulent mettre la pression à la direction, qui refuse de rencontrer le repreneur alors que le site devrait fermer fin novembre.

La colère monte dans les rangs de la scierie de Belvès. Les 38 salariés menacés de perdre leur emploi vont manifester ce samedi matin, à Siorac-en-Périgord, de 10 heures à midi. Ils demandent à la direction de Gascogne Bois de rencontrer le potentiel repreneur.

Jean-Luc Imberty, l'ancien patron du site, a annoncé qu'il voulait reprendre l'activité dans sa totalité : les 38 salariés de Belvès et les 19 salariés, également menacés de Marmande. Selon le maire de Belvès, Christian Léothier, la direction refuserait de le recevoir.

S'il n'y a pas de négociation, le site de Belvès devrait fermer fin novembre après les dernières commandes envoyées.