Économie – Social

Dordogne : le président du Conseil départemental appelle les maires à accueillir des réfugiés

Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord vendredi 4 septembre 2015 à 15:01

Germinal Peiro, député socialiste de Dordogne
Germinal Peiro, député socialiste de Dordogne © MaxPPP

Le président du Conseil départemental de la Dordogne, le socialiste Germinal Peiro, a lancé ce vendredi matin un appel solennel aux maires du Périgord. Il espère qu'ils accueilleront plus de migrants. L'assemblée du département participera financièrement à leur prise en charge.

"La Dordogne doit prendre sa part dans l'accueil de réfugiés". Le président socialiste du département, le député du Périgord noir Germinal Peiro, demande aux 557 maires du Périgord d'accueillir des réfugiés, syriens notamment.

Le Conseil départemental les aidera financièrement , dit Germinal Peiro, via son budget social.

Deux communes périgourdines du nord du département, ont déjà accueilli 25 syriens depuis mai 2014 : Jumilhac le Grand et La Coquille, mais c'est tout.

"C'est tout simplement notre devoir d'être humain". — Germinal Peiro

Il rappelle qu'en 1940, entre 70 et 80.000 réfugiés alsaciens avaient été accueillis en Dordogne.

Germinal Peiro, lui même petit-fils de réfugié politique espagnol, emboîte donc le pas aux maires de Haute-Garonne, qui s'étaient dits prêts à accuellir des réfugiés.

L'appel de Germinal Peiro aux maires de Dordogne

Le président de la CAB, la communauté d'agglomération bergeracoise, le socialiste Dominique Rousseau se dit prêt à accueillir des réfugiés de guerre.

Thierry Boidé, conseiller département du pays de Montaigne et Gurson et chef du Rassemblement de la Dordogne, l'opposition de droite au conseil départemental, estime quant à lui qu'il s'agit surtout d'une opération de communication de Germinal Peiro.

Thierry Boidé estime qu'il s'agit d'une opération de com' de Germinal Peiro