Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Dordogne : les agriculteurs vont bloquer Sarlat

mercredi 19 août 2015 à 14:49 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Sarlat, la perle du Périgord noir, capitale touristique de la Dordogne, risque d'être quasi inaccessible ce jeudi. Les agriculteurs périgourdins vont organiser des barrages filtrants aux différentes entrées de la ville. Ils protestent toujours contre les prix trop bas et la paperasse administrative.

Les agriculteurs périgourdins avaient déjà déversé du lisier devant le Leclerc de Trélissac
Les agriculteurs périgourdins avaient déjà déversé du lisier devant le Leclerc de Trélissac © Radio France

Sarlat bloquée par les agriculteurs ! C'est ce qui risque de se passer ce jeudi.Les éleveurs et producteurs se mobilisent face à la crise qui les touche. A la mi-journée, ils vont monter des barrages filtrants aux portes de la ville.

Des agriculteurs qui réclament toujours de meilleurs prix d'achat de leur viande et moins de normes pour leurs exploitations.

Difficultés de circulation à attendre toute la journée

Les tracteurs, bennes, épandeurs et tonnes à lisier seront d'abord garés sur le parking du lycée Pré de Cordy, route de Beynac, où les agriculteurs de tout le département vont se retrouver. Avant de commencer leur périple dans Sarlat. Un premier arrêt est prévu au Géant Casino . Le magasin est visé par les agriculteurs pour avoir mis en avant des produits laitiers allemands au détriment des français.

D'autres grandes surfaces pourraient avoir le droit à leur déversement de fumier sur leur chemin vers le centre-ville, les manifestants devraient aussi faire une escale devant la permanence de Germinal Peiro, le président du conseil départemental et député socialiste.

Du lisier avait été déversé il y a quelques semaines devant la préfecture de la Dordogne - Radio France
Du lisier avait été déversé il y a quelques semaines devant la préfecture de la Dordogne © Radio France

Et c'est à la mi-journée vers 12h-12h30 que les premiers barrages filtrants devraient être mis en place aux entrées de la ville. "On va rester une bonne partie de la journée" préviennent les agriculteurs.

Au moins jusqu'à 17h peut-être plus. Le reste du programme n'est pas connu. Mais une chose est sûre, cette manifestation devrait être beaucoup plus importante que celle du 23 juillet dernier à Périgueux. Près de 500 agriculteurs s'étaient rassemblés au plus fort de la journée.

Les forces de l'ordre recommandent donc vivement d'éviter Sarlat si vous le pouvez.

Difficultés financières

Nombreux sont ceux qui envisagent de mettre la clé sous la porte, voire pire. Alors pour les aider, la chambre d'agriculturea mis en place une plateforme d'appel.Un numéro d'urgence et une page internet pour les aiguiller, les orienter.

Un numéro pour les agriculteurs en détresse. Explications de Michel Campagnaud de la chambre d'agriculture de la Dordogne

Le numéro d'appel : 05 53 45 47 56 et dordogne.chambagri.fr. Un formulaire est à remplir et à renvoyer avant le 4 septembre à la DDT.