Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : les négociations échouent chez Repetto

-
Par , France Bleu Périgord

La direction du fabricant de chaussures et la CFDT n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur le plan de sauvegarde pour l'emploi. Repetto compte supprimer 51 postes dont 31 à Saint-Médard-d'Excideuil.

Une boutique Repetto de Tokyo
Une boutique Repetto de Tokyo © Radio France - Valérie Déjean

Les négociations ont duré pourtant plusieurs jours entre la direction de Repetto et la CFDT mais elles n'ont pas abouti. Le Comité Social et Economique a donné ce mardi, un avis défavorable à l'ensemble du plan de sauvegarde pour l'emploi présenté par la direction. Repetto souhaite supprimer 51 postes en France dont 31 ici en Dordogne, dans l'usine de Saint-Médard-d'Excideuil. Cela représente près d'un quart des effectifs de l'entreprise périgourdine qui emploi actuellement 140 personnes. 

La CFDT estime que les propositions de la direction sont insuffisantes notamment pour le reclassement des salariés licenciés en Périgord. Sauf revirement ce mercredi matin, le plan de sauvegarde pour l'emploi devrait se négocier entre la direction de Repetto et les services de l'Etat représentés par les Direccte (les directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess