Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Dordogne : opération anti-évasion fiscale devant la société générale de Périgueux

samedi 1 avril 2017 à 12:33 France Bleu Périgord

Ils étaient une quarantaine, membres d'Attac, organisation altermondialiste, à se réunir devant la Société générale de Périgueux, cours Montaigne. L'opération coup de poing contre l'évasion fiscale a été calme mais a permis de sensibiliser quelques passants.

Une quarantaine d'adhérents à l'organisation Attac ont mené une opération coup de poing devant la société générale de Périgueux
Une quarantaine d'adhérents à l'organisation Attac ont mené une opération coup de poing devant la société générale de Périgueux © Radio France - Caroline Pomes

Périgueux, France

"Rendez-nous notre argent !" Voilà ce qu'on pouvait lire ce samedi matin sur la devanture de la banque Société Générale de Périgueux, Cours Montaigne. L'organisation altermondialiste Attac a mené une opération coup de poing ce samedi matin. Habillés en combinaison blanche de travaux, ils ont collé des affiches sur la façade de la banque pour protester contre l'évasion fiscale. Cette opération a été organisée dans le cadre d'une semaine de mobilisation mondiale.

Le distributeur automatique de billets à été bouché le temps de la manifestation - Radio France
Le distributeur automatique de billets à été bouché le temps de la manifestation © Radio France - Caroline Pomes

Selon l'organisation, plus de 280 milliards d'euros pourraient être récupérés tous les ans dans le monde entier. Aujourd'hui, les manifestants savent que leur opération ne devrait pas changer grand chose mais elle peut sensibiliser les autres, le public. Ils ont distribué des tracts et ça fonctionne, une dizaine de passants s'arrêtent curieux. "Ils ont raison de se battre, réagit Jean-Pierre, ancien du service publique. On nous cache tellement de chose."

"Ça c'est de la merde, on va tous crever !", s'insurge une passante.  - Radio France
"Ça c'est de la merde, on va tous crever !", s'insurge une passante. © Radio France - Caroline Pomès

"Moi je paye des impôts, on se fout de nous, c'est injuste. Il faut que l'Etat fasse quelque chose." - Françoise, retraitée.

La quarantaine de manifestants a ensuite chanté une version arrangée de "On ira tous au paradis" de Michel Polnareff. "Ils... les planquent tous aux Paradis Mais pas moi, leurs bénéfices et leurs radis, tous les mois", ont chanté en cœur les passants et les membres d'Attac.

Une autre opération coup de poing a eu lieu ce samedi matin à Bergerac, là aussi devant une banque.