Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Dordogne : pour payer moins cher le ramassage de nos ordures, il faudra sortir ses poubelles moins souvent

jeudi 6 décembre 2018 à 15:49 Par Harry Sagot, France Bleu Périgord

En Dordogne, la nouvelle tarification incitative pour la collecte des poubelles noires remplacera bientôt l'ancienne taxe par une facture, avec un abonnement pour environ une douzaine de ramassages par an. Il ne faudra sortir que des poubelles vraiment pleines pour ne pas payer de suppléments.

La tarification incitative arrivera progressivement en Dordogne
La tarification incitative arrivera progressivement en Dordogne - SMD3

Dordogne, France

D'ici trois ans, le ramassage des ordures va connaître une petite révolution en Dordogne. Les syndicats de collecte des déchets périgourdins, les agglomérations et communautés de communes viennent d'adopter la même tarification incitative pour toute la Dordogne. 

A partir de 2021 et en 2023 dans tout le département (cf. carte),  chaque foyer recevra une facture annuelle, avec une régularisation en fonction du nombre de ramassages. Ce système ressemble à notre facture d'eau, avec un abonnement et le paiement de la consommation au delà d'un forfait de quelques mètres-cubes. L'objectif final est de réduire nos poubelles noires de moitié d'ici 2025. et donc de passer de 120.000 à 60.000 tonnes par an environ.

Objectif : ne sortir que des poubelles vraiment pleines

Le Syndicat départemental des déchets de la Dordogne (le SMD3) veut nous convaincre de ne sortir que des poubelles vraiment pleines. Pour les foyers qui jettent leurs déchets dans la borne de leur quartier ou de leur village, le nombre de passages sera également compté, grâce à un badge personnel. La fréquence de passage des camions de collecte ne sera pas réduite, mais le camion décomptera le nombre fois où nous sortirons notre container. Les poubelles ne seront pas pesées.

Cette incitation devrait réduire d'environ un tiers le volume de nos poubelles noires, si l'on en croit l'expérience de cinq millions de Français qui l'ont déjà testée. Le SMD3 compte sur le tri, le compostage, les déchetteries, etc. pour réduire encore les poubelles noires jusqu’à l'objectif de réduction de moitié.

20% des foyers périgourdins concernés dès 2021

Ce nouveau système de tarification incitative s'appliquera à 20% des foyers périgourdins dès 2021 (de Montpon-Ménestérol à Beaumont en passant par le Bergeracois à l'exception de l'agglo. de Bergerac). Le nord de la Dordogne et Bergerac s'y mettront en 2022, avant le Sarladais en 2023. Un an avant la disparition de la taxe d'ordures ménagères de nos impôts locaux (de la taxe foncière),  une facture "à blanc" , qu'il ne faudra pas payer, sera envoyée à chaque foyer pour lui préciser le coût de l'enlèvement de ses déchets.