Économie – Social

Dordogne : Suturex et Renodex, une nouvelle usine pour doubler la production d'aiguilles chirurgicales

Par Faouzi Tritah, France Bleu Périgord dimanche 11 octobre 2015 à 20:35

Suturex et Renodex produit des aiguilles chirurgicales qu'elle vend dans 50 pays
Suturex et Renodex produit des aiguilles chirurgicales qu'elle vend dans 50 pays © Radio France - Divers

L'entreprise d'aiguilles chirurgicales de Carsac-Aillac vient d'inaugurer sa nouvelle usine de 7400 m2 à quelques pas de l'ancienne. L'objectif est de doubler la production et de passer de 100 millions d'aiguilles à 200 avant 10 ans

Une nouvelle usine pour doubler la production. Les dirigeants de Suturex et Renodex viennent d'inaugurer leur nouvelle usine à 200 mètres de l'ancienne à Carsac-Aillac. Un bâtiment de 7400 m2, un investissement de 7 millions d'euros pour cette PME de 170 salariés. L’entreprise était partagée sur 2 sites un à Carsac-Aillac et un autre consacré au stockage à Sarlat. 

Les aiguilles chirurgicales sont toutes les aiguilles du domaine médical pour recoudre un simple bobo sur la peau mais d'autres peuvent servir lors d'interventions sur des organes lors des interventions et même sur les yeux ! 95% de la production, c'est à dire 100 millions d'aiguilles est exportée dans 50 pays. 

Un marché... éternel ! 

Les dirigeants de Suturex et Renodex misent sur une nouvelle demande de soin dans les pays émergents en Asie et en Afrique mais aussi sur le boom de la médecine de confort c'est à dire la chirurgie esthétique! Mais la plus grosse part de marché restera toujours les soins courants selon Joaquin Valls le directeur général de Suturex et Renodex

 Malgré les crises et les contraintes budgétaires des états, la santé reste primordiale et les personnes auront toujours besoin de chirurgie

Un directeur général qui ne ferme pas la porte à quelques embauches même si sa priorité reste avant tout de préserver ces 170 emplois dans le Sarladais.