Économie – Social

Dordogne : touche pas à ma poste de Rouffignac !

Par Morgane Schertzinger, France Bleu Périgord samedi 17 décembre 2016 à 12:56

Une petite centaine de personnes est venue manifester son soutien devant la poste de Rouffignac.
Une petite centaine de personnes est venue manifester son soutien devant la poste de Rouffignac. © Radio France - Morgane Schertzinger - France Bleu Périgord

Une petite centaine de personnes s'est rassemblée ce samedi matin devant le bureau de poste de Rouffignac-Saint-Cernin-de-Reilhac pour protester contre la fermeture annoncée du bureau chaque lundi à compter de janvier 2017.

Ce n'est pas le premier rassemblement de la semaine en Dordogne. Ce samedi matin, une petite centaine de personnes s'est rassemblée sur le parvis du bureau de poste de Rouffignac-Saint-Cernin-de-Reilhac. Ils protestent contre la fermeture annoncée de leur agence chaque lundi à compter de janvier 2017.

Les habitants, très mécontents qu'on leur retire ce service : "J'habite à 7 kilomètres d'ici et effectivement ça m'embêterait que la Poste ferme ici", explique Sandra venue poster une lettre. "J'ai congé par exemple les lundis après-midi, donc je viens souviens à ce moment-là si je dois poster des colis."

Ce n'est donc pas que Rouffignac qui serait impactée par cette fermeture, mais les communes autour. "C'est-à-dire à peu près le double de la population de Rouffignac", précise le maire. Il s'agit des communes de Plazac, Mauzens, Saint-Geyrac, Saint-Félix et Fleurac.

Jean-Pierre a justement une entreprise basée à Fleurac et la fermeture de la poste le lundi ne lui convient pas du tout. "On est embêtés, on travaille par internet et tous les jours on rapporte des colis", déplore-t-il. "L'entreprise marche très bien et on vient tous les jours à la poste."

Garder un service de proximité

Pour le maire de la commune, à l'initiative de ce rassemblement devant la poste de Rouffignac, il s'agit de garder "un service de proximité, c'est le service public !", insiste-t-il. "Nous avons une population vieillissante et leur faire faire 35 km pour aller poster un colis ou chercher du courrier nous semble inacceptable."

Si le lundi n'est plus ouvert à Rouffignac, les habitants devront aller soit vers Périgueux, soit vers Terrasson, soit vers Sarlat
— Raymond Marty, maire de Rouffignac-Saint-Cernin-de-Reilhac

L'intersyndicale - FO, CGT et Solidaires - était également présente à ce rassemblement. Jeudi, après la manifestation devant la poste de Villefranche-du-Périgord, les syndicats ont déposé une pétition et une lettre à la Préfecture et à la direction de la Poste. Ce samedi encore, à Rouffignac, une pétition a circulé et a recueilli 117 signatures.

►►► LIRE AUSSI : Dordogne : rassemblement contre la fermeture des bureaux de postes le lundi