Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : un entrepreneur lance un appel aux dons pour sauver sa fabrique de chaussures à Villars

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu
Villars, France

Un entrepreneur lance un appel aux dons pour essayer de sauver sa fabrique de chaussures qui emploie 24 personnes, à Villars. Placée en redressement judiciaire cette fabrique de chaussures peut disparaître, si 30.000 euros ne sont pas réunis avant vendredi.

Des chaussures de la fabrique marquet à Villars
Des chaussures de la fabrique marquet à Villars © Radio France - Faouzi Tritah

Une fabrique de chaussure périgourdine lance un appel au don pour ne pas disparaître. C'est l'usine Marquet qui fabrique, et c'est plutôt rare de nos jours, des chaussures de la marque Souts "made in France" à Villars dans le Périgord vert. Ces chaussures peuvent être achetées en vente directe, sur internet et dans quelques centres commerciaux du département, comme le centre commercial la feuilleraie à Trelissac ou l’aéroport de Bergerac ou l'office de tourisme de Brantôme. 

L'entreprise emploie 24 salariés et a été placée en redressement judiciaire. Si elle ne trouve pas 30.000 euros d'ici vendredi le tribunal de commerce pourrait bien prononcer la liquidation. Les 24 salariés de l'entreprise se retrouveraient sur le carreau.

Des chaussures 100% made in France  

Jacques Vial et ses deux associés ont reprise l’entreprise Marquet et sa dette de 600.000 euros il y a 3 ans. Grâce à des créations comme l’espadrille bleu blanc rouge ou la chaussure doudoune entièrement fabriquée à Villars l’entreprise a divisé la dette par deux, mais ce n’est pas encore assez. 

"Le marché est compliqué, il nous faudrait beaucoup plus de clients" reconnait Jacques Vial . Encore criblé de dettes Jacques Vial n’a pas pu embaucher des commerciaux, qui auraient pu faire ce travail de diffusion pour multiplier les points de vente et capter plus de clients.  

Les chaussures de la fabrique de chaussures à Villars sont 100% made in France
Les chaussures de la fabrique de chaussures à Villars sont 100% made in France © Radio France - Faouzi Tritah

Décision du tribunal de commerce ce vendredi 4 décembre 

Jacques Vial n'a pas eu d'autres choix que de lancer un appel au dons.Des élus et des chefs entreprise du canton de Villars et de Brantôme se sont également mobilisés pour aider cette fabrique de chaussures. Le triubnal de commerce doit se prononcer sur la liquidation de l'entreprise ce vendredi 4 décembre, elle va décider en même temps du sort des 24 salariés. 

►►► Le site internet de l'entreprise Marquet pour faire un don 

►►► Le numéro de téléphone de l'entreprise Marquet pour avoir des renseignements : 05 53 02 60 60 

  • France
Choix de la station

À venir dansDanssecondess