Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : une aide de l'Etat de 14 millions d'euros pour les papeteries de Condat

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Périgord
Lardin-Saint-Lazare, France

La secrétaire d'Etat à l'économie est en Dordogne ce jeudi au Lardin Saint-Lazare pour présenter le plan de relance des papeteries de Condat, avec la reconctruction d'une ligne de production la construction d'une chaudière biomasse et l'effacement de la moitié de la dette

La secrétaire d'Etat à l'économie est arrivée au Lardin Saint-Lazare
La secrétaire d'Etat à l'économie est arrivée au Lardin Saint-Lazare © Radio France - Harry Sagot

La secrétaire d'Etat à l'Economie est en Dordogne ce jeudi au Lardin-Saint-Lazare. Elle annonce une aide de l'Etat de 14 millions d'euros pour l'entreprise Condat, via son agence l'ADEME, l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie. Avec le prêt de 19 millions d'euros de la Région Nouvelle-Aquitaine et l'effacement de la moitié de sa dette, le groupe espagnol Lecta peut investir 92 millions d'euros pour la transformation d'une ligne de production et pour la construction d'une chaudière biomasse. 

L'entreprise Condat emploie 457 salariés
L'entreprise Condat emploie 457 salariés © Radio France - Harry Sagot

L'objectif est de permettre aux papeteries de Condat de rester ainsi rentable face à la concurrence d'autres papeteries à l'étranger. Le site souffrait d'un prix de l'énergie trop chère, mais aussi de la concurrence sur le marché du papier classique. L'idée est donc de reconvertir la ligne 8 pour produire du papier adhésif. La nouvelle chaudière permettra également de réduire de près de 30 000 tonnes par an les émissions de CO2 de la papeterie du Lardin-Saint-Lazare.

Pour la secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher le plan négocié par l'Etat relance l'avenir de Condat

Cette aide de l'Etat vient s'ajouter au coup de pouce de la région Nouvelle-Aquitaine qui a annoncé elle un prêt à taux 0 de 19 millions d'euros, et à un effacement de la moitié de la dette : les créanciers (dont l'état) ont abandonné entre 3 et 400 millions d'euros de créances, en contrepartie d'actions du groupe Lecta.

La ministre avec Alain Rousset, président de la région
La ministre avec Alain Rousset, président de la région © Radio France - Harry Sagot

L'Etat va donc donner 14 millions d'euros. Pas sous forme d'aide directe, car Bruxelles a déjà retoqué ce type d'aide, mais la secrétaire d'Etat vient apporter l'aide pour la future chaudière biomasse. Via l'ADEME donc. 

La secrétaire d'Etat a rencontré ce jeudi midi les représentants du personnel pour leur annoncer les mesures prises par l'Etat. Pour les salariés, c'est enfin une bonne nouvelle. La nouvelle machine à papier est commandée, les ouvriers sont en formation et cette machine doit fonctionner avant fin 2021. 

La secrétaire d'Etat a rencontré les représentants du personnel de la papeterie de Condat
La secrétaire d'Etat a rencontré les représentants du personnel de la papeterie de Condat © Radio France - Harry Sagot
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu