Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : une cellule de crise pour les agriculteurs sinistrés par le gel

-
Par , France Bleu Périgord

La Chambre d'agriculture de la Dordogne active une cellule de crise pour accompagner les agriculteurs sinistrés par les deux épisodes de gel des 7 et 8 avril dernier. Chaque agriculteur sinistré est appelé à composer le numéro de la cellule de crise, au 05 53 45 19 00 pour bénéficier d'une aide.

La Chambre d'agriculture de la Dordogne active une cellule de crise pour les agriculteurs sinistrés par le gel
La Chambre d'agriculture de la Dordogne active une cellule de crise pour les agriculteurs sinistrés par le gel © Radio France - Anthony Michel

La Chambre d'agriculture de la Dordogne met en place une cellule de crise pour accompagner les agriculteurs sinistrés par les épisodes de gel de la semaine dernière, les 7 et 8 avril.  Le numéro de la cellule de crise est le 05 53 45 19 00

Face au sinistre d'une ampleur comparable à celle de 2017, la Chambre d'agriculture, la FDSEA, les Jeunes Agriculteurs et la Fédération des Vins de Bergerac et Duras s'unissent et proposent d'aider tous les agriculteurs du département qui ont besoin d'accompagnement sur le plan technique et administratif.

Une cellule de crise pour recenser les dégâts et faire pression sur les pouvoirs publics

Chaque agriculteur est convié à se signaler. l'objectif est d'évaluer précisément les dégâts, chiffres à l'appui, pour mobiliser les pouvoirs publics. Il est aussi de renseigner tous les agriculteurs touchés sur les divers dispositifs de soutiens qui seront mis en place.

La Chambre d'agriculture a demandé aux services de l'Etat la mise en place de commissions d'expertise sur le terrain, le plus tôt possible

A ce jour, on estime que 50% de la production de prune a été impactée. De 10 à 80% pour les pomiculteurs et les viticulteurs de Dordogne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess