Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Dordogne : une offre d'emploi sur deux a du mal à trouver preneur

jeudi 11 avril 2019 à 18:25 Par Simon Soubieux, France Bleu Périgord

Selon une enquête de Pole Emploi publiée ce jeudi, 46,7 % des projets de recrutement sont jugés "difficiles" à pourvoir par les entreprises de Dordogne. Des difficultés à recruter qui sont encore plus fortes dans les secteurs de l’hôtellerie, du bâtiment ou encore de la santé.

Quatre offres sur cinq a du mal à trouver preneur dans le bâtiment.
Quatre offres sur cinq a du mal à trouver preneur dans le bâtiment. © Maxppp - Sebastien Jarry

Dordogne, France

En Dordogne, les entreprises peinent à embaucher. Selon l'enquête sur les besoins en main-d'oeuvre de Pole Emploi, publiée ce jeudi, 46,7 % des offres d'emploi ont du mal à trouver preneur dans notre département. Sur les 17 200 projets de recrutement pour l'année 2019 en Dordogne, plus de 8000 sont jugés "difficiles" à pourvoir par les entreprises. 

De grosses difficultés à recruter dans le bâtiment...

C'est dans le secteur du bâtiment et de la construction que les difficultés à recruter sont les plus fortes dans notre département. Quatre emplois sur cinq (80 %) ont du mal à trouver preneur selon les entreprises. Dans le Périgord, elles voudraient pourtant recruter plus de 3000 personnes cette année : "C'est catastrophique pour nous. Après la crise, l'activité reprend et nous avons besoin de monde. Malheureusement nous ne trouvons personne pour faire face aux besoins en main-d'oeuvre", explique Frédéric Liogier, président de la Confédération de l'Artisanat et des petites entreprises du bâtiment en Dordogne (CABEB 24). 

... mais aussi dans l'hôtellerie et la santé

Le secteur du bâtiment est suivi de près par un autre secteur en difficulté : celui de l'hôtellerie. Trois emplois sur cinq (59 %) ont du mal à y trouver preneur selon les entreprises. 

À noter enfin que le métier d'aide à domicile est celui qui concentre les plus grosses difficultés de recrutement. Plus des trois-quarts des offres d'embauche (77, 9 %) pour cette profession ont du mal à trouver preneur.