Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : les cafés restaurants de Drôme et d'Ardèche pourraient rouvrir le 2 juin

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le premier ministre a détaillé ce jeudi les grandes lignes du plan de relance du tourisme. Une enveloppe d'un milliard trois cent mille euros y sera consacrée.

Salle de Restaurant en Ardèche.
Salle de Restaurant en Ardèche. © Radio France - Franck Daumas

Le premier ministre a listé les aides qui seront accordées au secteur du tourisme en France, un secteur qui représente 8% du PIB.  

Un réouverture des cafés restaurants le deux juin 

Les cafés restaurants pourront rouvrir le 2 juin dans les départements en vert dont la Drôme et l'Ardèche. Par ailleurs les français pourront partir en vacances en France cet été en juillet et en Août a promis Edouard Philippe.  Les français peuvent d'ores et déjà réserver ; en cas de reprise de l'épidémie, les professionnels du tourisme se sont engagés à rembourser les acomptes versés. 

Matignon a annoncé un plan de mesures économiques et financières dont des prêts garantis par l'Etat plus avantageux pour le secteur du tourisme.  Les cotisations patronales seront exonérées sur l'ensemble de la période de fermeture des établissements. Le plafond des tickets restaurant sera doublé et utilisable le week-end dès la réouverture des cafés restaurant. 

Les restaurateurs se préparent pour la réouverture

C'est le cas de Benoit Court qui tient le restaurant "Aux vieux arceaux" à Mercuer à côté d'Aubenas. Il est en train de préparer avec ses équipes la réouverture. "Sans les aides de l'Etat mon restaurant n'aurait pas survécu", explique Benoit Court, le chef du restaurant "Aux vieux arceaux" à Mercuer.  

Le président de l'UMIH en Ardèche, l'union des métiers de l'industrie hôtelière Raymond Laffond attend de l'Etat les consignes sanitaires pour l'organisation de la cuisine et de la salle. Il souhaite que ce protocole sanitaire soit connu le plus rapidement possible pour pouvoir organiser les établissements. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess