Économie – Social

Drôme : inquiétudes pour l'emploi chez Dentressangle

Par Emmanuel Champale et Florence Beaudet, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 29 avril 2015 à 20:18

dentressangle camion à Saint rambert Drôme
dentressangle camion à Saint rambert Drôme © Radio France - Emmanuel Champale -

Surprise et inquiétude dans la Drôme, fief historique du groupe de transport Norbert Dentressangle. Les salariés ont appris la vente à l'américain XPO à la radio ce mercredi matin. Certains craignent un scénario à la Mory Ducros malgré les propos rassurants de l'acheteur.

A 60 ans, Norbert Dentressangle a donc choisi de céder l'entreprise qu'il avait fondée dans la Drôme en 1979. Motif : aucun de ses enfants ne souhaitait lui succéder comme actionnaire majoritaire. Et il a trouvé en XPO Logistics une société capable de poursuivre la croissance de son groupe devenu un mastodonte du transport et de la logistique (42 000 salariés dans le monde dont 13 000 Français).

Ce rachat par un groupe américain inquiète particulièrement dans la Drôme où se trouvent toujours le siège de l'activité transport à Beausemblant et une base logistique à Saint-Rambert-d'Albon.

"Un an et demi, c'est rien du tout" (un chauffeur ce mercredi matin)

L'acheteur annonce qu'il maintiendra tous les emplois CDI en France pour une période d'au moins un an et demi. Le président du directoire Hervé Montjotin parle de stabilité puisque l'équipe dirigeante demeure. Mais ce n'est pas de nature à rassurer syndicats et salariés. D'autant que la nouvelle est tombée par surprise. Certains craignent un scénario à la Mory Ducros. D'autre soulignent que "c'est le petit qui mange le gros", XPO étant deux fois moins importante que Dentressangle.

Entre stupéfaction et inquiétude, le reportage d'Emmanuel Champale sur les deux sites drômois qui emploient 677 personnes:

ENROBE DENTRESSANGLE 18 H

Les syndicats attendent des réponses lors du comité de groupe extraordinaire qui se tiendra lundi prochain en région parisienne.

La fin de la saga Dentressangle dans la Drôme

Norbert Dentressangle en octobre 2013 - Maxppp
Norbert Dentressangle en octobre 2013 © Maxppp

Norbert Dentressangle lui se retire discrètement après une incroyable success story passant des cinq camions hérités de l'entreprise de ses parents en 1979 à dix mille véhicules, onze millions de mètres carré d'entreposage et 662 sites à travers le monde.

Le Drômois s'est exprimé lors d'un point presse à Paris ce mercredi matin. Aucune radio n'a été autorisée à enregistrer ses propos.