Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Du travail pendant trois mois au parc Spirou Provence pour les saisonniers

samedi 16 juin 2018 à 6:33 Par Aurélie Lagain, France Bleu Vaucluse

250 personnes, pour beaucoup au chômage, ont été recrutées pour la saison au parc Spirou Provence. Jeunes ou moins jeunes, le contrat est court, mais nombreux sont ceux qui y voient un tremplin.

Bastien, opérateur attraction au parc Spirou Provence
Bastien, opérateur attraction au parc Spirou Provence © Radio France - Aurélie Lagain

Le parc Spirou Provence ouvre ses 12 premières attractions ce samedi 16 juin sur quatre hectares. 

Le parc a embauché 250 personnes pour des contrats, souvent de trois mois. On distingue les employés des visiteurs par leur tenue, rouge et noire, casquette assortie, le sourire aux lèvres. 

C"'est compliqué de trouver un emploi" Bastien, opérateur attraction, auparavant au chômage

Bastien accueille les amateurs de sensations fortes au Spirou Racing, le plus grand roller coaster du parc, des montagnes russes.

Bastien demande aux visiteurs de s'attacher - Radio France
Bastien demande aux visiteurs de s'attacher © Radio France - Aurélie Lagain

Il a signé pour trois mois, jusqu'au 9 septembre : "Je suis opérateur attraction, je transmets les règles de sécurité", une opportunité après une période de chômage. "On connaît la zone pour savoir que c'est compliqué de trouver un emploi. Avoir _plusieurs centaines de postes qui se libèrent_, même si c'est saisonnier, c'est une opportunité à saisir!"

Sana va travailler à l'accueil du parc Spirou Provence - Radio France
Sana va travailler à l'accueil du parc Spirou Provence © Radio France - Aurélie Lagain

L'intérim, c'est fini pour un temps en tout cas pour Sana, originaire de Cavaillon : "Je faisais un peu tout, de la manutention...". Elle va s'occuper de l'accueil et de labilletterie. "C'est complètement différent, une nouvelle aventure, c'est pour ça que je suis impatiente de commencer!"

Au même poste que Sana, Marion, novice en la matière et Emilie qui elle a déjà travaillé dans la vente : "Ca m'est familier". Mais c'est aussi là une nouvelle ligne à son CV : "C'est une très bonne opportunité pour avoir de l'expérience"

Florent, lui avait du travail. Mais pour trois mois, il a troqué le cartable contre la casquette. Il était pendant l'année scolaire professeur remplaçant et cherchait un emploi : "Pour l'été, je voulais voir un peu de monde, un travail qui me permet de changer un peu d'espace de vie."

Trois mois d'expérience pour Emilie et Marion - Radio France
Trois mois d'expérience pour Emilie et Marion © Radio France - Aurélie Lagain

"Ca fait déjà du bien au moral" - Francis, saisonnier, au chômage depuis trois ans

Toutes les personnes recrutées ont suivi une formation. Sous l'une des casquettes rouges, les cheveux grisonnants de Francis, employé à l'entretien: "On ramasse les papiers, les mégots, on fait les sanitaires, les bureaux...". Depuis trois ans, Francis était au chômage : "C'est un tremplin pour ma fin de carrière... Après, l'avenir ? On verra l'année prochaine comment le parc fonctionnera. Ca fait déjà du bien au moral".

Francis pose avec Spirou avant de prendre son poste - Radio France
Francis pose avec Spirou avant de prendre son poste © Radio France - Aurélie Lagain