Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Dunkerque et Boulogne autorisent les commerces "non essentiels" à vendre devant leurs boutiques

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Malgré le confinement en vigueur, les maires de Dunkerque et Boulogne-sur-Mer autorisent les commerces "non essentiels" à vendre à l'extérieur de leur boutique dès ce week-end. Une mesure d'égalité de traitement avec les commerçants ambulants qui sont, eux, autorisés à travailler sur les marchés.

Les commerces pourront de nouveau ouvrir leur rideau dès ce samedi
Les commerces pourront de nouveau ouvrir leur rideau dès ce samedi © Radio France - Claire Leys

A Dunkerque, les commerces jugés "non essentiels" pourront dès samedi proposer de la vente en extérieur, devant leur magasin. Le maire, Patrice Vergriete, a pris un arrêté municipal qui entre en vigueur ce week-end. Pour l'élu, il s'agit de maintenir "l'égalité de traitement des commerçants". En raison du confinement dans le Nord, les commerces sédentaires ne peuvent pas ouvrir, alors que les marchands ambulants sont autorisés à travailler sur les marchés. La mairie dit ainsi vouloir mettre fin à une "distorsion de concurrence".

Les commerçants pourront ainsi s'installer sur le trottoir, tout en laissant un couloir d'un mètre pour la circulation des piétons.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Même décision à Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais. Le maire Frédéric Cuvillier, souligne que le dispositif national est "difficilement compréhensible".

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Au Touquet, le maire a pris quant à lui, un arrêté contraire : il interdit l'installation des commerces non-alimentaires sur le marché. Daniel Fasquelle invoque également le souci d'équité, mais les marchands ambulants sont en colère. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess