Économie – Social

ECLAIRAGE: l’agriculture dans le Nord Pas-de-Calais

Par Eric Turpin, France Bleu Nord mardi 25 février 2014 à 5:00 Mis à jour le mardi 25 février 2014 à 5:30

La moisson dans le Pas-de-Calais
La moisson dans le Pas-de-Calais © Jean Pierre Brunet - MaxPPP

L’agriculture dans le Nord-Pas-de-Calais, c’est d’abord les grandes cultures. Elles occupent une grande part du paysage. Mais c’est aussi l’élevage, la pêche, et la bière. Avec l'agroalimentaire, le secteur emploie 85000 personnes. Le Nord-Pas-de-Calais est la quatrième région agricole de France. Mais les difficultés économiques plongent certains agriculteurs dans une grande détresse.

L’agriculture et l’agroalimentaire tiennent une place très importants dans le Nord Pas-de-Calais puisque le secteur fait travailler 85 mille personnes dans la région, c'est deux fois et demi plus que le secteur de l’automobile par exemple.

Nous sommes la quatrième région agricole de France. L'agriculture et les industries agroalimentaires installées chez nous comme Bonduelle, Roquette, McCain, Leroux, ou encore les chocolats Cémoi, représentent un chiffre d'affaire de 12 milliards d'euros. C'est 12% du PIB régional.

La chicorée Leroux à Vieille-Eglise dans le Pas-de-Calais - Maxppp
La chicorée Leroux à Vieille-Eglise dans le Pas-de-Calais © Maxppp
Avec un sol riche, une météo bien adaptée à la culture, les productions sont très diversifiées, la filière pèche est aussi très importante dans la région, tout comme l'activité brassicole.

Du coup, notre palmarès agricole est impressionnant : 25 productions sont dans le Top 5 en France. Nous sommes par exemple au premier rang pour la production de pommes de terre, de chicorée, de petit-pois, de chrysanthèmes ou de choux de Bruxelles. Nous mêmes premier producteur au monde pour l'endive.

Le palmarès agricole du Nord-Pas-de-Calais
 

La détresse des agriculteurs face aux difficultés économiques

L’emploi agricole a baissé de près de 60% en 15 ans, entre 95 et 2010. 40% des exploitants ne touchent même pas le SMIC. Et en France, on estime qu'un agriculteur se suicide tous les deux jours. C'est à peu près 25% de plus que dans les autres professions.

Les chiffres sur le suicide émanent de la seule étude officielle menée sur le sujet, une étude réalisée par l'Institut de veille sanitaire qui a rendu ses conclusions il y a quatre mois.

Près de 500 paysans ont mis fin à leurs jours entre 2007 et 2009. Et c'est la troisième cause de mortalité dans le monde agricole, derrière les cancers et les maladies cardio-vasculaires.

Dans le Nord Pas-de-Calais, une association vient en aide aux agriculteurs en difficulté depuis une vingtaine d’années. Elle s'appelle Arcade et elle regroupe une trentaine de bénévoles sur trois antennes. En 2012, l’association a accompagné près de 300 agriculteurs. On peut la contacter au 03 28 41 39 39 ou sur son site internet

 

Les bovins sont présents dans une exploitation agricole sur deux dans le Nord-Pas-de-Calais - Maxppp
Les bovins sont présents dans une exploitation agricole sur deux dans le Nord-Pas-de-Calais © Maxppp

Partager sur :