Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Economie en Mayenne : inquiétude pour les intérimaires dans l'industrie

-
Par , France Bleu Mayenne

Alors que la France est confinée depuis le 17 mars, l'économie est à l'arrêt. En Mayenne, beaucoup d'usines ont fermé et mis leurs employés au chômage partiel.

Une usine de fabrication de pots d'échappement pour voiture (illustration).
Une usine de fabrication de pots d'échappement pour voiture (illustration). © Maxppp - Darek Szuster

Près d'un Français sur 4 a peur de perdre son emploi après la crise sanitaire. Et ce chiffre atteint 29% en Pays de la Loire selon un sondage Odoxa pour France Bleu. C’est notamment le cas pour les personnes sondées qui travaillent dans les secteurs de l'industrie, du bâtiment ou du commerce.

Les commerces dit non essentiels sont fermés, l'activité des artisans et des entreprises du bâtiment est extrêmement réduite et les usines sont à l'arrêt ou presque.

Selon un responsable syndical joint par France Bleu, ce sont les intérimaires qui risquent de payer le prix fort lorsque l'activité va rependre (avant la fin du confinement ?!). Les entreprises vont faire fonctionner leurs usines en s'appuyant d'abord sur leurs salariés en CDI.

Par ailleurs, les entreprises de taille moyenne que ce soit dans l'artisanat ou le commerce vont particulièrement souffrir de cette crise. Raphaël Alexandre est le président de la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises en Mayenne et il estime qu'il y aura des entreprises en difficultés dans les prochains mois : "Des entreprises ne sortiront pas indemnes de cette pandémie, notamment celles qui étaient déjà en difficulté économique, en difficulté de trésorerie avant la crise sanitaire et qui, malheureusement, ne sont pas sûres d'être éligibles aux prêts de trésorerie garantis par L'État."

Les conséquences de la crise sanitaire sur l'économie en Mayenne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu