Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Fessenheim : la plus ancienne centrale nucléaire de France

Fessenheim : le conseil d'administration d'EDF repousse la fermeture de la centrale nucléaire

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu
Fessenheim, France

Le décret autorisant la fermeture de Fessenheim ne pourra pas être pris avant l'élection présidentielle. Le conseil d'administration d'EDF a bien validé la fermeture de la centrale nucléaire mais sous condition.

La centrale nucléaire de Fessenheim, mise en service en 1978.
La centrale nucléaire de Fessenheim, mise en service en 1978. © Maxppp -

Nouveau rebondissement dans le feuilleton Fessenheim. Le conseil d'administration d'EDF a rejeté ce jeudi à Paris la demande de fermeture de la centrale nucléaire au plus vite. Cela aurait permis à la ministre de l'environnement Ségolène Royal de signer le décret qui valide d'abrogation d'autorisation d'exploitation avant l'élection présidentielle. Ce ne sera pas le cas. Toutefois, Ségolène Royal est satisfaite, pour elle : _"Le caractère inéluctable et irréversible du processus de fermeture de Fessenheim est acté. " La ministre de l'environnement précise d'ailleurs que "l"Etat entérinera juridiquement cette décision dans les prochains jours."_

Le communiqué de presse du ministère de l'environnement.
Le communiqué de presse du ministère de l'environnement. -

Fermeture sous condition

Dans un contexte très tendu, le conseil d'administration d'EDF a adopté une autre motion. Elle donne mandat au patron du groupe, Jean-Bernard Lévy pour demander la fermeture de Fessenheim le moment venu. Ce report doit permettre à EDF de faire coïncider la fermeture de la centrale alsacienne avec la mise en service de l'EPR de Flamanville (Manche). Elle devrait intervenir en 2018, mais EDF reste ainsi paré à d'éventuels retards.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ce jeudi soir la CGT criait pourtant victoire. 250 des 850 salariés de la centrale nucléaire avaient fait le déplacement à Paris pour manifester contre ce projet de fermeture. Des élus, comme le député haut-rhinois, Eric Straumann ou le maire de Fessenheim Claude Brender étaient également sur place. A Fessenheim, les salariés qui n'ont pas pu se rendre à Paris s'étaient mis en grève.

Ils estiment que ce report est une bonne nouvelle pour le site, "même s'ils restent mobilisés".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La centrale nucléaire de Fessenheim est la plus vieille de France, mise en service le 1er janvier 1978. Elle produit 2,4% de l'électricité française.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

LIRE AUSSI : Centrale nucléaire de Fessenheim : comment les candidats à la présidentielle voient-ils son avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess