Économie – Social

Éducation : la suppression des notes jusqu'en 6e n'est "pas à l'ordre du jour"

Par Julie Guesdon, France Bleu vendredi 13 février 2015 à 11:39

Une classe d'école primaire (illustration)
Une classe d'école primaire (illustration) © MaxPPP

Quelques heures avant la remise d'un rapport sur l'évaluation des élèves à Najat Vallaud-Belkacem ce vendredi, l'entourage de la ministre de l'Éducation nationale a précisé qu'une suppression des notes chiffrées pour les élèves du primaire n'était pas à l'ordre du jour. Mais le système de notation pourrait bien évoluer pour une évaluation plus fine sans décourager les élèves.

Les enseignants du primaire pourront continuer à évaluer les élèves avec des notes chiffrées. L'entourage de la ministre de l'Éducation nationale a précisé ce vendredi matin que Najat Vallaud-Belkacem n'avait pas l'intention de supprimer les notes avant la 6e, quelques heures avant la présentation d'un rapport du jury de la Conférence nationale.

Une évaluation "plus fine, plus exigeante"

Ce rapport, qui a pour objectif "une évaluation bienveillante" comporte un ensemble de recommandations visant à ne pas décourager les élèves. Or, rue de Grenelle, on rappelle que la ministre de l'Éducation nationale et le président de la République ont toujours dit qu'"une suppression des notes chiffrées n'était pas à l'ordre du jour" . Au contraire, l'évaluation chiffrée va être "plus fine, plus exigeante", mais "ne décourage[ra] pas" les élèves.

Organisé à l'initiative de Najat Vallaud-Belkacem les 11 et 12 décembres derniers, la conférence sur l'évaluation des élèves avait écarté le terme "bienveillant" , en rapport avec la notion d'"évaluation bienveillante" portée par Vincent Peillon, le prédécesseur à l'Éducation, au prétexte que ce terme était galvaudé car synonyme de "perte d'exigence".

Mais le jury avait promis un "juste milieu" pour percevoir au fur et à mesure des apprentissages la progression des élèves, en ne sanctionnant pas l'élève mais en intégrant l'erreur dans le processus d'apprentissage. Des préconisations sur les évaluations de fin de cycle (évaluation "sommative" ou "certificative") seront également présentées.