Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Élan de solidarité pour les 17 pompiers du Var victimes des intempéries

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Les sapeurs-pompiers du Var solidaires après les intempéries qui ont frappé la Provence. Dix-sept sapeurs-pompiers ont été eux-mêmes victimes des inondations vers Vidauban, Le Muy ou Roquebrune-sur-Argens. Certains ont tout perdu, leur maison totalement inondée, d'autres ont perdu leur voiture.

Cellule de crise au Muy avec les sapeurs pompiers
Cellule de crise au Muy avec les sapeurs pompiers © Maxppp - Philipe Arnassan

Var, France

Pendant les intempéries, les sapeurs-pompiers du Var ont été touchés par les inondations. Dix-sept pompiers du Muy, de Vidauban, Roquebrune ou Six-Fours étaient en intervention, mais ont été eux-mêmes victimes des inondations. 

Des aides entre 5.000 et 9.000 euros

L'un des sapeurs-pompiers du Var a tout perdu, deux fois, sauf la chambre de ses enfants qui étaient à l'étage. "La pression c'est qu'au départ on n'y pense pas, mais c'est lors du retour à la maison que certains se sont aperçus que leurs maisons étaient sinistrées, explique Jean-Luc Decitre, président de l'Union départementale des sapeurs-pompiers du Var. D'autres pompiers sont restés dans leur maison pour évacuer tout ce qu'il y avait autour, dont un pompier qui a été hélitreuillé au dernier moment." 

Les sapeurs-pompiers ont décidé d'être solidaires. Des aides entre 5.000 à 9.000 euros par personne en fonction de leurs besoins leur sont donc remises grâce à la mutuelle des sapeurs pompiers et au fond de solidarité. De l'aide financière pour acheter le plus urgent : un lit pour bébé, des vêtements, une location de voiture pour un papa qui ne pouvait plus emmener ses enfants en vacances...

"On pense aux autres avant de penser à nous" (Jean-Luc Decitre, président de l'Union départementale des sapeurs-pompiers du Var)

Des pompiers sinistrés qui n'osaient pas en parler, explique Jean-Luc Decitre : "C'est encore plus dur de rentrer et après, de voir qu'il n'y a plus rien chez soi. Certains ont été touchés sur deux weekends en plus. La dernière fois, c'était en 2010 sur le secteur de Draguignan. Et malheureusement cette année, c'est sur le secteur de Vidauban, du Muy, de Roquebrune-sur-Argens que ça a été très difficile. On aide les autres, c'est notre ADN, mais s'aider soi-même, on n'a pas l'habitude. C'est bien qu'il y ait de la solidarité entre nous."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu