Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elections professionnelles dans les TPE : près de 32 000 salariés appelés aux urnes dans les Landes

-
Par , France Bleu Gascogne

Les élections professionnelles pour les employés à domicile et les salariés des TPE, les très petites entreprises, se déroulent jusqu’au 6 avril. Dans les Landes, 31600 salariés sont appelés à voter.

Le vote se déroule du 22 mars au 6 avril
Le vote se déroule du 22 mars au 6 avril © Radio France - Leïla Benjelloun

On vote en ce moment pour élire les représentants des employés à domicile et des salariés des TPE, les entreprises qui comptent moins de 11 salariés. Dans les Landes, 31600 salariés sont concernés dans les Landes. Ils sont 5 millions au niveau national. Le scrutin est régional.

Qui est concerné par ces élections ?

De l’aide à domicile au vendeur de prêt-à-porter en passant par l’assistante maternelle, de l’employé de boulangerie, la secrétaire médicale ou encore l’ouvrier du bâtiment. Ceux qui sont concernés sont tous ceux qui travaillent dans des entreprises de moins de 11 salariés ou pour des particuliers employeurs.

Dans les Landes, 31 600 salariés sont appelés au vote. Une majorité d’entre eux travaillent dans le commerce et les services. Près de 20% sont employés dans le bâtiment, 14% travaillent pour des particuliers employeurs.

A quoi servent ces élections ?

Elles servent à élire ce qu’on pourrait appeler des supers délégués du personnel. Car la loi ne prévoit pas de délégué du personnel ni de représentants syndicaux dans les entreprises de moins de 11 salariés. Les 10 élus pourront siéger au sein d’une CPRI, une commission paritaire régionale interprofessionnelle. Ils pourront  être saisis par n’importe quel salarié qui souhaite connaitre ses droits ou qui se pose des questions sur la légalité de ce que  lui demande son patron ou s’il constate que son employeur ne respecte pas la convention collective de sa branche.

Les résultats de cette élection servent également à mesurer la représentativité des différents syndicats qui siégeront à l’occasion des négociations nationales de branche.

Comment se passe le vote ?

Il est électronique ou par correspondance. Les 31 600 salariés concernés ont reçu leur matériel de vote. Ils ont jusqu'au 6 avril pour voter électroniquement, via internet. Ils peuvent aussi renvoyer leur bulletin par la poste.

Le scrutin est régional. Les différentes listes s’adressent donc aux salariés des TPE et employés à domicile de Nouvelle Aquitaine. Les candidats sont donc les mêmes dans tous les départements de la région. Les 400 000 électeurs  néo-aquitains votent pour une liste régionale composée de 10 candidats. Chaque syndicat présente sa liste. Le résultat se fait à la proportionnelle. 

Un faible taux de participation

Lors du dernier scrutin, en 2012, 7,5 % des électeurs avaient voté au niveau national. Ils étaient 9% dans les landes. La CGT était arrivé  en tête  (32,11%) suivi par la CFDT (14,38%), l'Unsa (12,14%) et FO (10,6%) notamment.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess