Économie – Social

Elections syndicales dans les TPE : vous avez jusqu'au 13 janvier pour voter

Par Hélène Fromenty, France Bleu Nord vendredi 30 décembre 2016 à 6:00

Le vote peut se faire par courrier ou directement sur internet.
Le vote peut se faire par courrier ou directement sur internet. © Maxppp - Fred Haslin / Le Courrier Picard

Les employés des très petites entreprises (TPE), près de 320 000 personnes dans les Hauts-de-France, ont jusqu'à la mi-janvier pour choisir leurs représentants syndicaux. Le scrutin, s'est ouvert ce vendredi. C'est la deuxième fois qu'une élection de ce type est organisée.

Si vous travaillez dans une très petite entreprise, cet article vous concerne. Les élections syndicales des TPE débutent ce vendredi.

Jusqu'au 13 janvier, vous pouvez voter pour désigner vos représentants syndicaux. Ce sont eux qui, entre autres, négocient vos conditions de travail, vous conseillent sur vos droits, et vous défendent aux conseils des prud'hommes.

Comment voter ?

Pour voter, rien de bien compliqué. Seuls les employés d'entreprises de moins de 11 salariés, les travailleurs à domicile et les apprentis peuvent voter. Vous pouvez le faire quelle que soit votre nationalité, mais il faut avoir plus de 16 ans le jour du scrutin.

Si vous remplissez ces conditions, vous avez reçu un courrier spécial à votre domicile il y a quelques semaines. A l'intérieur, tout ce qu'il faut pour voter : les programmes des différents syndicats, un bulletin de vote et une enveloppe prépayées, et enfin des identifiants internet.

Dès maintenant, vous pouvez donc voter sans vous déplacer : soit en envoyant votre bulletin par la poste, soit directement en vous connectant en ligne.

Faible participation au précédent scrutin

Dans les Hauts-de-France, 320 000 personnes sont appelées au vote cette année, et près de 4.5 millions en France. Il y a 4 ans, lors des précédentes élections, le taux de participation n'était que de 10% au niveau national. Un tout petit peu plus dans notre région : 12% environ.

"En 2012, c'était une première. Les employés de TPE ne connaissaient pas bien le scrutin. Nous ne pouvons que les inciter à participer cette fois." Brigitte Karsenti, directrice adjointe de la direction régionale du travail.

D'autant plus que l'enjeu est plus grand cette année. Comme en 2012, les employés des TPE vont peser, grâce à leurs votes et comme les salariés d'autres entreprises, dans la désignation des représentants syndicaux de leur branche professionnelle.

Mais cette fois, ils vont aussi contribuer à choisir les représentants régionaux qui siégeront dans une toute nouvelle instance : les commissions paritaires régionales interprofessionnelles.

Une élection importante

Depuis plusieurs semaines, les syndicats tractent et appellent donc les salariés au vote. Selon eux, cette élection est essentielle car les travailleurs des TPE sont souvent plus précarisés que ceux de plus grosses entreprises.

"Les employés de petites entreprises ont généralement des conditions de travail plus difficiles, et sont souvent en contrat à temps partiel. Etre bien représentés peut les aider à sortir de cette précarité." Didier Bonte, secrétaire générale de la CDFT de la métropole lilloise.

Les résultats du scrutin des Hauts-de-France seront publiés sur le site web de direction régionale du travail, dès le 3 février. Les futurs représentants syndicaux seront élus pour 4 ans.