Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Retraites : la CGT coupe le courant dans le Biterrois pour protester contre la réforme

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Hérault

La CGT revendique des coupures de courant dans le biterrois ce jeudi 12 décembre au lendemain des annonces du Premier ministre sur la réforme des retraites. Jusqu'à 33.000 foyers ont été privés de courant à Béziers et dans les villages alentour.

Les grèvistes d'Enedis provoquent des coupures de courant dans le Biterrois ce jeudi 12 décembre alors qu'une manifestation est en cours contre la réforme des retraites.
Les grèvistes d'Enedis provoquent des coupures de courant dans le Biterrois ce jeudi 12 décembre alors qu'une manifestation est en cours contre la réforme des retraites. © Maxppp - Jean-Luc Flémal

Béziers, France

Nouvelle action coup de poing des salariés d'Enedis ce jeudi 12 décembre, journée de mobilisation contre la réforme des retraites : comme mardi, la CGT a revendiqué une grosse coupure, privant d'électricité des milliers de foyers et d'entreprises dans le Biterrois. Jusqu'à 33.000 foyers ont été touchés à Béziers et dans plusieurs villages alentour. Le centre hospitalier est concerné, mais sans que cela ne pose de problème de fonctionnement car ses générateurs ont pris le relais. Le courant n'a été rétabli partout que vers 11h50. 

Les grévistes s'opposent au projet du gouvernement dont le Premier ministre a présenté les grandes lignes mercredi. La CGT a dès mercredi donné le ton : "pas de trêve pour Noël" dans le mouvement de grève, sans retrait de la réforme des retraites. Le syndicat réclame le maintien du système actuel et l'ouverture de négociation pour améliorer ce dispositif. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu