Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Électricité : le risque de surconsommation écarté selon RTE

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

À cause du froid, le gestionnaire du réseau électrique (RTE) a incité les Français à réduire leur consommation d'électricité ce vendredi 8 janvier 2021 entre 7h et 13h. Le gestionnaire du réseau à haute tension avait prévu un pic consommation. L'alerte a finalement été levée à la mi-journée.

RTE demande aux Français de réduire leur consommation d'électricité le 8 janvier.
RTE demande aux Français de réduire leur consommation d'électricité le 8 janvier. © Radio France - Stéphanie Berlu

Le gestionnaire du réseau électrique (RTE) a demandé aux Français de réduire leur consommation ce vendredi de 7h à 13h en raison du froid. RTE craignait un pic de consommation atteignant 88.000 mégawatts (MW). Plus que des coupures d'électricité, le gestionnaire craignait que cela réduise fortement la marge de sécurité pour l'approvisionnement. Finalement, la pointe n'a été que de 87.000 MW vers 09h30 et l'alerte a été levée à la mi-journée.

Eco-geste

Pour éviter tout risque de coupure, les Français étaient invités à réduire leur consommation via des "éco-gestes" précisés sur le site MonEcowatt.fr : décaler l’horaire des machines à laver, éteindre les appareils en veille, les lumières inutiles. La nuit et lors des absences il convient d’éteindre la box-internet et de limiter le chauffage à 17°C si vous sortez. Si tous les Français éteignent une ampoule, cela revient à économiser la consommation d'une ville comme Toulouse.

Être alerté en cas de coupures 

RTE peut également garantir la sécurité d'approvisionnement grâce à l'interruptibilité (l'arrêt de la consommation de sites industriels sous contrat avec RTE) et à la baisse de 5% de la tension du réseau, qui réduit très légèrement la performance des appareils électriques. 

En dernier recours des coupures peuvent être organisées localement pendant quelques heures. Cela pourrait arriver cet hiver en cas de "grosses vagues de froid" indiquait la ministre de la transition écologique Barbara Pompili au mois de novembre sur BFMTV,  en assurant toutefois qu’il n’y aura pas de panne généralisée.

Pour être alerté il faut s’inscrire sur le site MonEcowatt.fr

Conséquence de la crise sanitaire

Le premier confinement a perturbé la maintenance des réacteurs nucléaires. La puissance disponible cet hiver est donc moindre. Or la France dépend toujours du nucléaire à 70%. Selon EDF, 44 des 56 réacteurs nucléaires en service en France sont actuellement disponibles. 

Électricité : risque de coupure, RTE appelle à réduire sa consommation
Électricité : risque de coupure, RTE appelle à réduire sa consommation © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess