Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Emmanuel Macron présente son plan automobile depuis l'usine Valéo d'Etaples, dans le Pas-de-Calais

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Le président de la République se rendra ce mardi après-midi, chez l'équipementier automobile Valéo, dans le Pas-de-Calais pour détailler les mesures destinées à soutenir le secteur automobile à l'arrêt avec la crise du coronavirus.

Emmanuel Macron, sur le stand PSA, lors du Mondial de l'automobile, à Paris, en octobre 2016
Emmanuel Macron, sur le stand PSA, lors du Mondial de l'automobile, à Paris, en octobre 2016 © Maxppp - IP3 PRESS

Emmanuel Macron a choisi le sous-traitant Valéo, à Etaples, près du Touquet (62), pour détailler son plan de soutien à la filière automobile. Le Chef de l'Etat est attendu sur place à 16h30. Le site emploie 1.800 salariés et fabrique des alternateurs. Dans la matinée, il aura reçu le PDG de Renault, Jean-Dominique Sénard. La firme au losange prépare un vaste plan d'économies de 2 milliards d'euros qui prévoirait la fermeture de trois usines et la reconversion du site de Flins, dans les Yvelines.

Prime à la casse

Le Président de la République détaillera les différentes aides à l'achat de véhicules électriques mais aussi à essence et diesel. Le bonus écologique devrait passer de 6.000 à 8.000 euros pour l'achat d'une voiture électrique. Le système de prime à la conversion, appelé aussi prime à la casse, sera élargi aux modèles essence ou diesel récents, neufs ou d'occasion : le montant de la prime pourrait atteindre 2.000 euros et aller jusqu'à 4.000 euros pour les ménages les plus modestes. Un moyen pour les constructeurs d'écouler ces modèles aux stocks importants avec le confinement et l'effondrement des ventes depuis le mois de mars.

Emmanuel Macron présente son plan automobile depuis l'usine Valéo d'Etaples dans le Pas-de-Calais
Emmanuel Macron présente son plan automobile depuis l'usine Valéo d'Etaples dans le Pas-de-Calais © Radio France - Eric Turpin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess