Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le Vaucluse, département en tête des réservations sur Airbnb cet été

mercredi 5 septembre 2018 à 8:59 Par Thomas Schonheere, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Le Vaucluse est en tête du classement des départements qui ont enregistrés le plus de réservations sur Airbnb cet été.

Le directeur général d'Airbnb France était ce mercredi dans France Bleu Vaucluse Matin
Le directeur général d'Airbnb France était ce mercredi dans France Bleu Vaucluse Matin - Airbnb

Vaucluse, France

C'est un record : 60 millions de réservations ont été faites sur la plateforme Airbnb cet été, six millions rien qu'en France. Si Paris arrive première des villes qui enregistrent le plus de nuitées, le Vaucluse arrive en tête des départements

"Nous avons eu cet été 300.000 arrivées dans le Vaucluse, c'est une augmentation de 25% à 30% par rapport à l'année dernière", explique Emmanuel Marill, le patron d'Airbnb en France, en direct ce mercredi matin sur France Bleu Vaucluse.

Emmanuel Marill, patron de Airbnb en France, invité de France Bleu Vaucluse Matin

Selon Emmanuel Marill, si Avignon a logiquement marqué des points avec le Festival, les voyageurs réservent également de plus en plus en zone rurale, notamment dans le Luberon.

Pas de concurrence déloyale selon le patron d'Airbnb

Les hôteliers accusent régulièrement la plateforme internet de concurrence déloyale. "Nous voulons que les mêmes règles soit appliquées à tout le monde, explique Patrice Mounier, le président de l'Umih 84, l'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie du Vaucluse. Un hôtelier récolte la taxe de séjour et la transmet à la mairie, un hôtelier paye de la TVA aux finances publiques."

Mais pour Emmanuel Marill, Airbnb ne fait pas perdre de clients aux hôteliers : "L'année 2018 sera un cru exceptionnel pour l'hôtellerie française et même dans des zones où Airbnb est très présente. Je ne pense pas qu'il y ait concurrence mais complémentarité."