Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Emmaüs Mayenne se lance dans la vente sur Internet et recrute un jeune en service civique

samedi 11 novembre 2017 à 5:08 Par Charlotte Coutard, France Bleu Mayenne

La communauté Emmaüs de la Mayenne va rejoindre le Label Emmaüs début 2018, un site de vente sur Internet créé et géré par Emmaüs France. Pour cela, elle cherche un jeune en service civique pour travailler pendant huit mois. Explications.

La communauté Emmaüs de la Mayenne se lance dans la vente en ligne.
La communauté Emmaüs de la Mayenne se lance dans la vente en ligne. © Radio France

Laval, France

La communauté Emmaüs de la Mayenne va se lancer dans la vente en ligne. Depuis un an, il existe un site Internet Label Emmaüs, un site créé et géré par Emmaüs France, sur lequel une trentaine de communautés Emmaüs en France postent des petites annonces, avec des photos des objets à acheter. La communauté de la Mayenne souhaite rejoindre le mouvement en janvier ou février.

Un site de E-Commerce solidaire

Label Emmaüs est une plateforme de E-commerce solidaire. Vous pouvez y trouver des milliers d'articles en vente partout en France, dans les communautés Emmaüs partenaires. Quand vous achetez un objet, vous pouvez soit aller le chercher sur place si la communauté n'est pas très loin de chez vous, soit vous le faire livrer chez vous.

"On se doit nous d'être en ligne, d'être connectés" - Romain Chaupitre.

"Les jeunes générations naissent quasiment avec un clavier au bout des doigts, donc on se doit nous d'être en ligne, d'être connectés, pour pouvoir toucher aussi ces acheteurs solidaires qui peut-être aujourd'hui ne connaissent pas assez le mouvement Emmaüs, et ne viennent pas en communauté", explique Romain Chaupitre d'Emmaüs 53.

"Toucher encore plus de monde" - Fanny Pirotais.

"Ça ne déshumanise pas Emmaüs, dans le sens où il y aura toujours des gens pour venir, on aura toujours ce contact, et justement, on arrivera peut-être à toucher encore plus de monde, et peut-être qu'ils viendront par la suite à la communauté", ajoute Fanny Pirotais, également membre d'Emmaüs 53.

Emmaüs 53 recrute un jeune en service civique

Pour mener à bien ce projet, il y aura une équipe de trois personnes : un bénévole, un compagnon et un jeune en service civique. Emmaüs 53 lance donc un appel aux candidats.

"Ce jeune en service civique aura pour mission de venir nous aider à mettre en place le site de vente en ligne, au sein de la communauté Emmaüs de la Mayenne, bien sûr accompagné par la coopérative Label Emmaüs. Il aura également une deuxième mission qui sera d'accompagner et de travailler avec Julie, qui est la coordinatrice du dispositif réemploi en déchetterie, au profit de l'économie sociale et solidaire", détaille Romain Chaupitre. "Donc l'idée c'est de recruter très rapidement, avant la fin de l'année, un service civique, pour qu'avec ce binôme compagnon et bénévole, ils puissent aller en formation au siège d'Emmaüs France à Paris pour pouvoir être formés aux outils adéquats, pour lancer le site de vente en ligne".

"Ça apporte énormément d'expérience, que ce soit professionnelle ou personnelle" - Fanny Pirotais.

Cette mission va également permettre à cette équipe d'acquérir de nouvelles compétences. "On va pouvoir les former à la prise de photos, à la rédaction d'annonces, à la gestion du site Internet, du back-office, à la logistique pour préparer les commandes, les colis, s'assurer que le colis est bien livré", selon Romain Chaupitre.

Et pour le jeune en service civique, ce sera également une bonne expérience dans le domaine de l'économie sociale et solidaire. "Moi-même ayant fait un service civique, je sais à quel point ça apporte énormément d'expérience, que ce soit professionnelle ou personnelle. La porte est grande ouverte, il n'y a pas de profil type, que l'on soit débutant ou expérimenté, tout le monde peut donner sa candidature", sourit Fanny Pirotais.

Ce contrat en service civique serait de 35 heures par semaine, pour une durée de huit mois. Il faut avoir entre 18 et 25 ans, avoir le permis de conduire, et savoir un minimum vous servir d'un ordinateur mais il y aura une formation complète. Si ça vous intéresse, il faut postuler sur le site du service civique (en cliquant ICI).

Vous toucherez une indemnité de 472,97 euros nets par mois, versée par l’État.