Économie – Social

Emploi, écotaxe : deux manifestations dans le Finistère

Par Fiona Moghaddam, France Bleu Breizh Izel vendredi 1 novembre 2013 à 19:21 Mis à jour le samedi 2 novembre 2013 à 15:00

Les bonnets rouges contre l'écotaxe
Les bonnets rouges contre l'écotaxe © Radio France - Fiona Moghaddam

Des milliers de personnes sont attendues samedi à Quimper. Une manifestation pour l'emploi et contre l'écotaxe. En parallèle, un autre rassemblement est prévu à Carhaix : certains syndicats refusent de manifester aux côtés des patrons.

Plus d'horodateurs aux abords de la préfecture ni de vitres aux abris-bus, des déviations mises en place, des tracteurs interdits en ville... La Ville de Quimper se prépare pour la manifestation de ce samedi. De leur côté, les manifestants s'équipent. C'est une marée de têtes rouges qui va envahir les rues. Depuis plusieurs jours, les bonnets rouges s'arrachent.

Reportage au magasin d'Armor-Lux à Quimper de Tudi Crequer.

Les bonnets rouges s'arrachent à Quimper

A Quimper, les autorités redoutent des débordements. La manifestation de la semaine dernière à Pont-de-Buis, sous le portique écotaxe, a été marquée par des affrontements entre manifestants et gendarmes. Un manifestant a eu la main arrachée en voulant rammaser une grenade explosive. Pour ce samedi, les gendarmes ont reçu des consignes de prudence.

Le préfet du Finistère Jean-Luc Videlaine : "les forces de l'ordre seront placées en posture défensive"

Tous n'appellent pas au rassemblement à Quimper où "les salariés licenciés défileront aux côtés des patrons licencieurs" selon la CGT. Le syndicat manifestera donc à Carhaix, avec Solidaires et la FSU. Dans les cortèges également, le Parti de gauche, le Parti communiste, le NPA et aussi Europe-Ecologie-Les-Verts.

Une manifestation également prévue à Carhaix

Pour Jean Ollivro, géographe à l'Université de Rennes 2 et président du think-tank Bretagne Prospective, le mot d'ordre pour demain va bien au-delà des inquiétudes pour l'emploi et l'écotaxe.

Jean Ollivro, professeur à l'Université de Rennes 2