Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Emploi franc : le premier contrat de la Région signé à Sorbiers

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire
Sorbiers, France

Le premier contrat d'emploi franc d'Auvergne-Rhône-Alpes vient d'être signé à Sorbiers (Loire). Ce dispositif d'aide à l'embauche, testé dans quelques régions, a été généralisé à toute la France depuis le 1er janvier 2020.

Eric Cespedes (en gris) a signé un CDI chez Acti'Pose
Eric Cespedes (en gris) a signé un CDI chez Acti'Pose © Radio France - Margaux Caroff

L'entreprise de menuiserie Acti'pose à Sorbiers (Loire) est la première du territoire à bénéficier de ce dispositif "emploi franc" généralisé à toutes les régions en 2020. Le principe est de faciliter l'embauche d'une personne issue d'un quartier prioritaire de la ville en versant une subvention à l'employeur qui la recrute. Un accompagnement financier de 5000 euros par an pendant trois ans pour un CDI, 2000 euros pendant deux ans pour un CDD (de minimum six mois). 

Grâce à cela, Eric Cespedes, 59 ans vient de signer un CDI chez Acti'pose. Habitant dans le quartier de Montchovet à Saint-Etienne, il travaille dans le bâtiment depuis ses 16 ans et a eu de nombreux soucis de santé qui l'ont empêché de travailler. Alors qu'il arrivait en fin de droits, son agence pôle emploi l'a donc contacté pour lui proposer de postuler. 

Pour son nouvel employeur, Jean-Marie Bernheim, ce dispositif est une bonne initiative, même s'il n'a pas été son critère premier pour embaucher Eric. La subvention pour l'emploi franc est versée tous les six mois. Pour le dirigeant d'Acti'Pose c'est un bonus, mais qui ne lui permettra pas forcément d'investir dans d'autres embauches : "La trésorerie des TPE-PME étant tellement tendue, c'est quelque chose qui fera beaucoup de bien à l'entreprise."

Un deuxième emploi franc va être signé très prochainement dans la Loire. L'objectif de la préfecture : au moins 139 nouvelles embauches d'ici la fin de l'année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu