Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

En 2030, le tiers de la population du Vaucluse aura plus de 60 ans

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le Département de Vaucluse a demandé à l'INSEE de calculer le vieillissement de la population. L'étude révèle que le nombre de personnes âgées va augmenter. Il faudra construire des maisons de retraites et trouver comment financer l'allocation d'autonomie. Ce sont aussi 2.000 emplois à créer.

Le département de Vaucluse a demandé à l'Insee de calculer le vieillissement de la population en 2030
Le département de Vaucluse a demandé à l'Insee de calculer le vieillissement de la population en 2030 © Radio France - Romain Berchet

Avignon, France

Le Département de Vaucluse veut anticiper le vieillissement de la population. Un tiers de la population aura plus de 60 ans à l'horizon 2030. Le conseil départemental consacre une centaine de millions d'euros chaque année aux personnes âgées et à la dépendance. Le Vaucluse a donc demandé à l'INSEE de calculer le vieillissement de la population.

33% de seniors et une maison de retraite tous les 30 kilomètres

C'est la première fois dans la région qu'un Département anticipe avec l'INSEE le vieillissement de sa population. 192.000 seniors en 2030, ce sera 33% de la population. Et 28.400 personne seront en situation de dépendance.  Dans un département pauvre comme le Vaucluse, les élus veulent calculer certes combien il faudra construire d'EHPAD, mais aussi combien il faudra verser en allocation personnalisée d'autonomie. Selon l'INSEE , le nombre de bénéficiaires de cette APA augmentera d'un tiers. 

Le président du département Maurice Chabert souhaite mailler le Vaucluse avec une maison de retraite tous les 20 ou 30 kilomètres. Il alerte aussi l'État car si la majorité des Vauclusiens vieillira à la maison, il faudra tout de même payer l'allocation d'autonomie et la dépendance. Le Département verse déjà une centaine de millions d'euros pour les plus anciens. La somme va augmenter et le budget du département aura du mal à suivre, prévient déjà le président du Vaucluse : Maurice Chabert alerte l'État car il n'aura peut-être pas les moyens d'assurer cette solidarité.

Créer 2.000 emplois pour la "silver économie" en Vaucluse

L'enquête de l'INSEE met aussi en lumière la "silver économie", c'est-à-dire les opportunités économiques autour des cheveux d'argent. Il va falloir créer prés de 2.000 emplois pour accompagner les seniors en perte d'autonomie et s'occuper des personnes âgées en Vaucluse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu