Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

En Corrèze les boulangeries pourront bientôt ouvrir 7 jours sur 7

-
Par , France Bleu Limousin

L'ouverture des boulangeries corréziennes tous les jours, c'est pour bientôt. La préfecture devrait prendre un arrêté prochainement. Depuis 1996 elles devaient fermer au moins une journée par semaine. Une petite révolution dans le département même si elle entérine un fait déjà bien avéré..

Photo Illustration
Photo Illustration © Maxppp - Guillaume Bonnefond

Corrèze, France

C'est en mars dernier qu'une brèche s'est ouverte dans l'interdiction d'ouvrir tous les jours en Corrèze. La préfecture corrézienne a organisé  un sondage auprès des professionnels. Pour ou contre l'ouverture 7 jours sur 7 ? Les "pour" l'ont emporté. Signe des temps fait remarquer Brigitte Longy, la présidente de la fédération corrézienne de la boulangerie. "Dans un département rural comme la Corrèze ce n'est pas normal que ce soit les hypers et supermarchés qui soient majoritaires par rapport à nos commerces de proximité". Car comme partout en France il y a bien un clivage entre artisans et vendeurs de pain, grandes surfaces et chaînes de boulangeries. 

Un emploi et demi de plus

Mais de fait ce clivage se voit déjà. Car nombre de grandes surfaces et boulangers industriels ont déjà pris la décision d'ouvrir tous les jours. C'est le cas de la Mie Câline à Tulle. Le nouveau gérant, arrivé il y a un an, a décidé d'ouvrir 7 jours sur 7. "Le mode consommation a changé donc pour diversifier les choses il faut que les magasins ouvrent en 7/7". Et de préciser que c'est donc pour l'emploi. Pour pouvoir ouvrir tous les jours, Mickaël Wirtz a dû créer 1 emploi et demi. 

On n'a pas le personnel" Albina Pouget,

Les artisans à l'inverse respectent tous ce jour de fermeture obligatoire. Et cela ne changera pas ou peu. _"Il va y avoir des boulangeries importantes qui ont beaucoup de personnels qui vont pouvoir ouvrir 7 jours sur 7 "_affirme Brigitte Longy. Mais la plupart, selon la présidente de la fédération de la boulangerie en Corrèze, ne pourront pas, faute de personnel suffisant. C'est le cas d'Albina Pouget à Tulle pour qui c'est tout décidé. Sa boulangerie restera fermée le lundi. "On n'a pas le personnel" dit-elle. "Ce n'est pas parce qu'on va ouvrir un jour de plus qu'on va bosser mieux" ajoute celle-ci évoquant la baisse des ventes de pain. D'ailleurs en Corrèze une vingtaine de boulangeries ont fermé ces dix dernières années.

Choix de la station

France Bleu