Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Corrèze, une entreprise agroalimentaire en péril, une vingtaine de salariés risquent de perdre leur emploi

-
Par , , France Bleu Limousin

La charcuterie Jean Mazière, à Allassac, en Corrèze, pourrait fermer ses portes à cause d'une bactérie récemment retrouvé dans l'un de ses produits.

Photo d'Illustration
Photo d'Illustration - capture d'écran

Une célèbre entreprise agroalimentaire limousine traverse une grave crise : Jean Mazière, à Allassac, en Corrèze, spécialisée dans la fabrication de charcuteries. La découverte de listeria, dans un de ses produits, à l'automne dernier, a plongé la société dans la tourmente. La production est aujourd'hui à l'arrêt et les 20 salariés sont au chômage technique.

L'entreprise a besoin de plusieurs centaines de milliers d'euros pour redémarrer normalement. Mais Les banques, sollicitées, refusent, pour l'instant, de prêter. 

Il y a urgence explique à France Bleu Limousin le patron de la charcuterie corrézienne, Eric Brugère : "on est dans une phase critique et c'est très difficile à vivre. Nous sommes une structure très familiale, on est très liés les uns les autres, on a une belle histoire et ce qui nous arrive c'est très négatif pour l'ensemble des collaborateurs. Moi, ce que je veux, c'est faire vivre cette entreprise et de garder notre savoir-faire. Beaucoup de gens nous soutiennent. On a de grosses difficultés financières et on ne peut pas se passer des banques"

Malgré le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine et d'organismes professionnels, la situation est toujours, à cette heure, dans l'impasse.
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess