Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

En Corse aussi, les femmes gagnent moins que les hommes

mercredi 7 mars 2018 à 21:27 Par Thibault Quilichini et Olivier Castel, France Bleu RCFM

Le 8 mars est la journée internationale du droit des femmes. La Corse n'est pas épargnée par les inégalités de salaire. Pour un temps de travail équivalent, une femme gagne en moyenne 16%de moins qu'un homme à temps plein, 22% tous contrats confondus.

Euro
Euro © Maxppp - Maxppp

Corse, France

Si les écarts de salaires sont légèrement plus faibles en Corse que sur le Continent, un homme dans l'île touchera en moyenne 4000€ de plus par an qu'une femme, pour l'équivalent d'un emploi à temps plein.

Très peu d'accord d'entreprises

Selon la direction du travail, seulement 23% des entreprises de 50 à 300 salariés mettent en place des accords d'entreprise sur les disparités salariales entre hommes et femmes. Les patrons sont pourtant contraints par la loi de respecter l'égalité des salaires, mais ne sont jamais sanctionnés s'ils ne le font pas. Éliane Bernardini, directrice régionale adjointe de la DIRECCTE (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) annonce qu'un plan d'action est donc prévu pour 2018 : "Conjuguer une approche contraignante par le contrôle  du respect par les entreprises de leurs obligations[...] Et également accompagner l'ensemble des acteurs du dialogue social, pour qu'ils soient davantage en capacité de construire un dialogue de qualité sur cette thématique."

Éliane Bernardini, directrice régionale adjointe de la DIRECCTE de Corse

Peu de différences constatées selon l'ordre régional des experts comptables

Antoine-Jean Giuseppi, Président délégué de l'ordre régional des experts comptables, affirme pourtant que les différences de salaires constatées entre hommes et femmes sont infimes "Je ne pense pas que l'on constate, pour un poste identique, des différences de salaires[...] On alerte d'abord le chef d'entreprise si des fois on remarquait des différences, dues au fait  qu'il s'agisse d'un homme ou d'une femme."

Antoine-Jean Giuseppi, président délégué de l'ordre régional des experts comptables

L'objectif de l'année 2018 pour la direction du travail insulaire, est que le pourcentage d'entreprises ayant mis en place des accords sur les disparités salariales entre hommes et femmes, passe de 23% à 60%.