Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

EN IMAGES - Le Suffren, sous-marin nucléaire nouvelle génération inauguré par Emmanuel Macron à Cherbourg

Le Suffren, sous-marin nucléaire d'attaque de la série Barracuda, a été officiellement lancé ce vendredi à Cherbourg. Revivez la cérémonie de lancement du submersible construit par Naval Group, en présence d'Emmanuel Macron.

 La cérémonie de lancement du sous-marin nucléaire d'attaque Suffren.
La cérémonie de lancement du sous-marin nucléaire d'attaque Suffren. © Radio France - Anthony Raimbault

Cherbourg, France

C'est le résultat de plus de dix ans de travail chez Naval Group (anciennement DCNS). Le Suffren, sous-marin nucléaire d'attaque nouvelle génération, a été officiellement lancé ce vendredi 12 juillet 2019 à Cherbourg, dans la Manche. C'est le premier engin d'une série de six sous-marins construits dans le cadre du programme Barracuda. Emmanuel Macron était présent pour la cérémonie, tout comme Florence Parly, ministre des Armées. Le Suffren est un engin technologique de pointe mais aussi et une source de fierté immense pour les Cherbourgeois attachés à l'arsenal et une telle cérémonie est toujours un événement pour la région. 

L'essentiel :

.

Retrouvez le fil de la cérémonie

13h55 - C'est la fin de ce direct. Merci de l'avoir suivi et merci à Pierre Coquelin et Anthony Raimbault, reporters de France Bleu Cotentin au pied du sous-marin géant, qui ont nourri cette page en photos et vidéos.

"Joyau des mers", Le Suffren a été officiellement lancé ce vendredi. - Radio France
"Joyau des mers", Le Suffren a été officiellement lancé ce vendredi. © Radio France - Anthony Raimbault

13h50 - La cérémonie se termine avec le discours du chef de l'Etat qui a célébré l'importance de la souveraineté française en mer et la puissance des armées et des industriels français.

13h35 - De combien de sous-marins la France dispose-t-elle ? 

De combien de sous-marins la France dispose-t-elle ? - Visactu
De combien de sous-marins la France dispose-t-elle ? © Visactu

13h30 - Les discours sont également retransmis à la Cité de la Mer.

13h25 - Après le lancement du Suffren, c'est l'heure des discours avec Hervé Guillou pour commencer, le PDG de Naval Group vante le savoir-faire de ceux qui ont participé à la construction de ce sous-marin, de Brest à Toulon, en passant par Cherbourg.

13h15 - Serrages de mains et photos de groupe devant le sous-marin se poursuivent.

Photo de groupe devant le sous-marin. - Aucun(e)
Photo de groupe devant le sous-marin. - Capture d'écran Facebook

13h - Emmanuel Macron rencontre les salariés de Naval Group et les marins qui s'embarqueront à bord du Suffren à partir de sa livraison à la Marine nationale l'année prochaine.

Emmanuel Macron lors du geste inaugural de lancement du sous-marin Suffren. - Radio France
Emmanuel Macron lors du geste inaugural de lancement du sous-marin Suffren. © Radio France - Anthony Raimbault

12h45 - Bon il faut le dire, comme Le Suffren ne sera mis à l'eau que plus tard, ce lancement n'a pas le côté spectaculaire qu'on a pu voir dans les années 70 quand de Gaulle était venu pour Le Redoutable.

12h40 - Le chef de l'Etat procède au geste inaugural de lancement du sous-marin. 

12h30 - La ministre de la Défense de l'Australie est également présente car son pays a passé commande d'une partie de la série des six sous-marins produits dans le cadre du programme Barracuda.

12h20 - A l'extérieur, militaires, salariés de Naval Group et invités patientent aux abords du sous-marin. Les images de l'engin sont spectaculaires.

12h10 - Emmanuel Macron est toujours à l'intérieur du Suffren. Il est en compagnie de Bernard Cazeneuve (l'ancien Premier ministre a été notamment maire de Cherbourg-Octeville).

12h - La cérémonie a commencé depuis une heure maintenant sur le site de Naval Group. Le Suffren est né dans les ateliers cherbourgeois et c'est une journée de grande fierté pour les salariés de l'arsenal. C'est le cas de Serge, 62 ans, qui va voir "son" cinquième sous-marin prendre le large avec Le Suffren.

11h30 - Plus de 900 personnes sont rassemblées pour assister à la cérémonie retransmise sur écrans géants à la Cité de la Mer.

11h25 - Emmanuel Macron visite le sous-marin mais pour nous, pas d'images en direct de ce moment. La protection de cet engin stratégique de défense est évidemment une priorité pour Naval Group. On connaît cependant les caractéristiques techniques du Suffren, "l'un des objets les plus complexes réalisés par l'homme" dit-on à la tribune de la cérémonie.

Le sous-marin "Le Suffren" : fiche technique. - Visactu
Le sous-marin "Le Suffren" : fiche technique. © Visactu

11h15 - Le président de la République arrive sur le site Naval Group de Cherbourg.

11h - Emmanuel Macron est attendu d'une minute à l'autre à Cherbourg. Il doit procéder à un geste inaugural pour le lancement du Suffren. Il est le troisième chef d'Etat français à venir lancer un sous-marin à Cherbourg.

10h45 - Bonjour et bienvenue dans ce direct. Nous allons vous faire vivre ici en images le lancement du sous-marin nucléaire Le Suffren ce vendredi à Cherbourg. Le sous-marin fabriqué par Naval Group (ex-DCNS) à Cherbourg est lancé en grandes pompes par Emmanuel Macron, attendu d'ici quelques minutes sur le chantier naval.

Un sous-marin ultra-moderne

Premier né de la classe Barracuda, Le Suffren empreinte toutes les caractéristiques de ce grand carnassier marin : un chasseur qui agit dans la plus grande discrétion. Ce sous-marin, c'est un petit bijou de technologie : 700.000 pièces, soit l'équivalent de sept avions de ligne. Il faut s'imaginer un tube noir d'environ 100 mètres de long, deux fois plus lourd que les anciens modèles de sous-marins nucléaire d'attaque : 5.300 tonnes en plongée, contre 2.670 pour la classe Rubis. Plus lourd, mais aussi plus maniable avec des ailerons géants en forme de X, inédits sur les sous-marins français. Et plus rapide également : 50 km/h de vitesse de pointe. Il peut atteindre plus de 350 mètres en immersion.