Infos

Les agriculteurs poursuivent leurs actions en Bretagne

Par France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et Johan Moison, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu vendredi 22 janvier 2016 à 12:58 Mis à jour le vendredi 22 janvier 2016 à 21:05

Nouvelles actions des agriculteurs en Bretagne
Nouvelles actions des agriculteurs en Bretagne © Radio France

Les manifestations d'agriculteurs se multiplient en Bretagne. Ils réclament des mesures face à la crise des productions animales.

Après Quimper jeudi soir où les agriculteurs ont déversé du fumier devant la Préfecture, des éleveurs se sont rassemblés vendredi matin avec leurs tracteurs devant la préfecture à Rennes avant d'aller bloquer les accès d'un hypermarché. Ils ont ensuite investi Guingamp et Saint-Malo en fin de matinée. Un homme a été blessé après avoir percuté des gravats déversés par des agriculteurs.

Paralyser toute la Bretagne la semaine prochaine ?

**21h : les agriculteurs ont quitté Tramain mais la Nationale 12 reste impraticable

_*__19h30 : les CRS reculent, les agriculteurs quittent le barrage

*_

Un face à face... détendu... entre CRS et agriculteurs

19h00 : Le point sur les blocages dans les Côtes-d'Armor

Guingamp : le rond-point de Kernilien est toujours indisponible. Les automobilistes qui souhaitent aller de Lannion à Saint-Brieuc doivent passer par la D767 et remonter vers Plouisy pour rentrer dans Guingamp, et ensuite récupérer la N12 vers Saint-Brieuc.

  • Tramain : une partie des agriculteurs restent sur place, un nouveau feu a été allumé. La RN12 et la RN176 sont toujours bloquées. Pour aller vers Dinan depuis la RN12, il est donc conseillé de prendre l'ancienne route, par Noyal.
  • Mûr-de-Bretagne : C'est toujours totalement bloqué.

17h20 : A Tramain c'est totalement bloqué pour aller vers Rennes


C'est totalement bloqué aussi pour ceux qui veulent aller vers Rennes.

17H05 : La circulation reprend à Laurenan

La RN164 est rouverte dans les deux sens de circulation à Laurenan (au niveau du lieu dit La Lande aux chiens) 

La situation empire à Guingamp

 **17h : Avec la sortie des bureaux, la situation empire à Guingamp***

Au dessus rond- point de Kernilien, la RN 12 est bloquée dans les deux sens, par 25 à 30 tracteurs.

  • Le rond point de Kernilien, sous la RN12 est complètement pris, ce qui bloquent l'accès à la quatre voies qui va vers Lannion. La Préfecture va tenter de mettre en place la déviation mais pour l'instant, les voitures s'agglutinent

  • Sur la D712,  entre Guingamp et Rennes, c'est également bloqué au même endroit

16h50 : Circulation au ralenti au niveau du Perret

Ca roule mais sur une seule voie dans chaque sens sur la RN12, au niveau du Perret.

Les habitants bloqués disent leur colère

16h10 : Plusieurs points de blocage dans les Côtes-d'Armor, les habitants s'agacent

Alors que 35 tracteurs sont toujours rassemblés sur la RN12 juste après l'échangeur avec la N176, au niveau de la commune de Tramain et que la circulation est bloquée sur la RN164 au niveau de Mûr-de-Bretagne, les agriculteurs du secteur de Guingamp envisagent de nouvelles actions.

A Guingamp, selon un auditeur de France Bleu, le Rond-point qui va vers Lannion est paralysé. Tout comme la circulation sur la RN12, au niveau de Kernilien. Les agriculteurs ont deversé 24 remorques et ont mis le feu à leur contenu.

La circulation est perturbée jusque dans le centre ville, où les habitants sont remontés contre les agriculteurs qui paralysent le trafic.

16h: la route centrale bloquée aussi à Laurenan

Des tracteurs bloquent la N164 dans les deux sens, à hauteur de la Lande aux chiens 

15H30 : Blocage à Mûr-de-Bretagne

La circulation est bloquée sur la N164 dans les deux sens à Mûr-de-Bretagne, au niveau de Pont Quemer.

15h: La RN12 coupée en plusieurs endroits

Des blocages sont en cours  sur la nationale 12 à Tramain, entre Dolo et Lamballe, circulation dans ce secteur. Des tracteurs remontaient à contre sens la voie Brest- Rennes en début d'après midi. Dans le secteur de Guingamp, des actions sont en cours également sur la nationale 12.

14h30: une délégation est reçue par le sous-préfet de Saint-Malo

Les agriculteurs malouins lui diront que rien n'a changé depuis 6 mois. Les cours sont toujours aussi bas. Les manifestants ont accroché aux grilles de la sous-préfecture une croix, symbole de la mort de l'agriculture.

Des remorques de paille et pneus devant la sous-préfecture - Aucun(e)
Des remorques de paille et pneus devant la sous-préfecture

"Hors de question d'arrêter sans avoir de résultat, que les politiques soient prévenus!"

13H : A Guingamp, la députée socialiste Annie Le Houérou a été fraîchement reçu par les agriculteurs

La situation s'est tendue au moment de l'arrivée d'une députée socialiste sur le barrage. Le président de la FDSEA dans les Côtes-d'Armor, Didier Lucas ne s'est pas démonté, il prévient : "Hors de question d'arrêter sans avoir de résultat, que les politiques soient prévenus!" La fédération costarmoricaine va faire une pause se week-end et reprendra les actions à partir de mardi prochain, après une réunion de coordination prévue lundi  pour, "Pourquoi pas paralyser toute la Bretagne", explique le leader syndical.


12H : A Guingamp, les agriculteurs retournent sur la RN12**

Après s'être postés avec leurs tracteurs à proximité, au niveau de Kernilien, les agriculteurs du secteur de Guingamp réinvestissent la quatre voies. 


11H30 : les agriculteurs devant la sous-préfecture de Saint-Malo**

Des éleveurs sont arrivés en fin de matinée devant les grilles de la sous-préfecture de Saint-Malo. Une soixantaine de tracteurs sont attendus. Les éleveurs sont aussi accompagnés de quelques élus venus les soutenir. Sur les grilles de la sous-préfecture, les manifestants ont accrochés deux mannequins en paille tendus par le cou pour symboliser leurs difficultés au quotidien. Ils doivent rencontrer le sous-préfet à 14h.

11H : les éleveurs de retour à Guingamp


Partager sur :