Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social
Dossier : Mouvement des gilets jaunes

Journée tendue à Epinal pour l'acte XX des gilets jaunes, huit gardés à vue mais pas de dégâts

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu Lorraine Nord

Pour l'acte XX de la mobilisation des gilets jaunes, c'est la ville d'Epinal qui a été retenue pour manifester ce samedi 30 mars. Une ville, théâtre de débordements par le passé, dont le centre était interdit d'accès pour l'occasion.

Une barricade de poubelles a été enflammée par les manifestants
Une barricade de poubelles a été enflammée par les manifestants © Radio France - Hervé Toutain

Épinal, France

Malgré l'interdiction de manifester dans le coeur d'Epinal, les gilets jaunes se sont donnés rendez-vous dans la capitale vosgienne pour l'acte XX de la mobilisation ce samedi 30 mars. Ils étaient plusieurs centaines à défiler et à se confronter aux forces de l'ordre qui verrouillaient les accès au centre commerçant. Retrouvez le déroulement de l'après-midi ci-dessous. 

19h10 : la préfecture des Vosges publie un bilan de la journée. Les services de l'Etat estiment le nombre de manifestants à 1.300 au plus fort de la journée. Huit personnes ont été placées en garde à vue. Selon la préfecture, "aucune dégradation n'est à déplorer" hormis quelques feux de poubelle. On ne compte aucun blessé parmi les forces de l'ordre.

18h30 : la manifestation est désormais terminée. Hormis un petit groupe, la majorité des gilets jaunes n'a pas pu accéder au centre-ville d'Epinal et malgré quelques montées de tension, il n'y a pas dégâts à déplorer (hormis quelques poubelles). Selon nos informations, au moins trois personnes ont été arrêtées par les forces de l'ordre. La préfecture des Vosges doit communiquer dans la soirée un bilan de la journée.

17h20 : après de nouveaux heurts rue Léopold Bourg et l'évacuation des lieux par les forces de l'ordre, l'arrestation d'un manifestant a lieu en fin de manifestation.

Un gilet jaune a été arrêté en fin de manifestation à Epinal - Radio France
Un gilet jaune a été arrêté en fin de manifestation à Epinal © Radio France - Hervé Toutain

16h30 : le dispositif policier semble dissuasif pour le moment. Le cortège de gilets jaunes s'est scindé. De petits groupes tournent autour du secteur interdit par la préfecture.

15h30 : les gilets jaunes sont de nouveau bloqués aux portes du secteur protégé du centre-ville après avoir défilé en périphérie. Conséquence : les pancartes qui avaient été rangées ressortent.

Une pancarte à l'occasion de l'acte XX des gilets jaunes à Epinal - Radio France
Une pancarte à l'occasion de l'acte XX des gilets jaunes à Epinal © Radio France - Hervé Toutain

15h16 : comme lors des deux précédents rassemblements régionaux à Epinal, les gilets jaunes ont mis le feu à des poubelles et forment une barricade rue Thiers.

Plusieurs poubelles ont été incendiées rue Thiers à Epinal par les gilets jaunes - Radio France
Plusieurs poubelles ont été incendiées rue Thiers à Epinal par les gilets jaunes © Radio France - Hervé Toutain

15 h : le cortège s'est étoffé à Epinal où l'on compte environ 2.000 manifestants qui défilent dans le secteur qui n'est pas interdit d'accès cet après-midi. Les gilets jaunes ne tentent pas de passer en force. Les forces de l'ordre procèdent aux premiers tirs de grenades lacrymogènes

Le cortège s'étoffe à Epinal - Radio France
Le cortège s'étoffe à Epinal © Radio France - Hervé Toutain

14h30 : environ 1.500 personnes présentes sur place selon notre reporter. Le climat s'est tendue entre manifestants et forces de l'ordre mais pas d'affrontements à déplorer.

14h18 : manifestants et forces de l'ordre se font face désormais alors que l'accès au centre-ville est toujours impossible.

Le centre-ville d'Epinal est interdit d'accès par les gendarmes mobiles - Radio France
Le centre-ville d'Epinal est interdit d'accès par les gendarmes mobiles © Radio France - Hervé Toutain

13h40 : plusieurs centaines de personnes sont rassemblées,  dans le calme, sur le champ de Mars à Epinal avant le "départ" de la manifestation. 

13h30 : comme le préfet des Vosges l'a annoncé, le centre commerçant est verrouillé par les forces de l'ordre avec des renforts venus d'autres départements de la région pour l'occasion.

Les forces de l'ordre verrouillent l'accès au centre-ville d'Epinal depuis la mi-journée - Radio France
Les forces de l'ordre verrouillent l'accès au centre-ville d'Epinal depuis la mi-journée © Radio France - Hervé Toutain
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu