Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

En Gironde, les agressions de pompiers comme le nombre d'interventions, explosent

-
Par , France Bleu Gironde

Les pompiers de Gironde n'en peuvent plus. Leurs interventions sont en augmentation, mais les agressions physiques également. Ils réclament des effectifs, de la sécurité et de la considération. Leur syndicat majoritaire, l'Unsa, appelle à une manifestation à Paris le 15 octobre.

Jean Billard, représentant Unsa des pompiers de la Gironde
Jean Billard, représentant Unsa des pompiers de la Gironde © Radio France - Aurélie BAMBUCK

Bordeaux, France

Les pompiers de Gironde, comme leurs collègues de toute la France, sont en grève depuis le mois de juin. Leur syndicat majoritaire, l'Unsa, appelle à une manifestation nationale à Paris le 15 octobre prochain. Les soldats du feu attendent des renforts et plus de considération. Ils dénoncent une asphyxie des services public de santé, qui laisse les sapeurs pompiers seuls pour remplir les missions que plus personne ne fait. De plus en Gironde, les interventions sont passées en 12 ans de 80.000 à 138.000 en 2018, sans augmentation d'effectif dénonce l'Unsa. Le conseil départemental de la Gironde vient d'ailleurs d'insister auprès de Bordeaux Métropole pour recruter 120 pompiers.  C'est un signe positif car nous avons besoin de ces emplois a souligné le représentant de l'Unsa en Gironde, Jean Billard était l'invité de la matinale France Bleu Gironde ce lundi.

Choix de la station

France Bleu