Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

En Haute-Saône, on teste le paiement de certains impôts chez les buralistes

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

En Haute-Saône on expérimente le paiement des impôts dans les bureaux de tabac. Le dispositifs doit être déployé au cours du mois de février 2020. 18 départements testent ce nouveau service en France. Il sera généralisé à l'ensemble du pays en juillet 2020.

A Roye, le buraliste s'est porté volontaire pour accueillir ce service
A Roye, le buraliste s'est porté volontaire pour accueillir ce service © Radio France - Mado Oblin

En Haute-Saône, 20 buralistes se sont portés volontaires pour proposer ce service (dont deux à Ronchamps, un à Roye et un à Frahier-et-Chatebier). Le but : simplifier la vie des usagers et diversifier l'activité des commerçants. Les clients pourront, en principe, payer leurs impôts en espèces ou en carte bleue, mais aussi régler leurs frais de crèche, de cantine et d'hôpital. 

Dans le bureau de tabac le Tenessee à Frahier-et-Chatebier, près de Ronchamps, on peut acheter des bijoux, des produits locaux, du pain et même recevoir ses colis. Sophie Allemand, la gérante, souhaite aussi proposer ce nouveau service de paiement des impôts. "Vu l'augmentation du prix du tabac, on a pas le choix, il faut que l'on se diversifie et que l'on garde nos clients dans nos petits commerces", explique la buraliste installée depuis un an dans la commune. 

Sophie Allemand, gérante du tabac Le Tenessee à Frahier-et-Chatebier est volontaire, pour être éligible elle doit faire une formation - Radio France
Sophie Allemand, gérante du tabac Le Tenessee à Frahier-et-Chatebier est volontaire, pour être éligible elle doit faire une formation © Radio France - Mado Oblin

Sophie Allemand envisage vraiment cette mission comme un service de proximité : "On a des horaires très étendus, on ouvre de 6h15 à 19h. Cela peut être pratique pour les personnes qui ne peuvent pas aller aux impôts pendant les heures d'ouverture.

Mathilde, une cliente, pense aux avantages pour les personnes âgées. "Pour les impôts maintenant il  faut tout faire sur internet. Ma grand-mère, elle, n'y a pas accès chez elle, elle est obligée d'aller à Lure où il y a toujours la queue, déplore la jeune femme de 22 ans. Cela évite aussi d'aller en ville, je pense que ça peut être pas mal."

Ce service est limité aux sommes inférieures à 300 euros et ne prend pas en compte les impôts sur le revenu, il faudra alors se contenter du paiement en ligne ou du prélèvement à la source.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu