Économie – Social

EN IMAGES - Fermeture du camp Nicolas Vanier : déception ou soulagement ?

Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 9 juillet 2014 à 5:02

Le camp Nicolas Vanier à Vassieux en Vercors est fermé
Le camp Nicolas Vanier à Vassieux en Vercors est fermé © Radio France - - Florence Gotschaux

Les habitants de Vassieux-en-Vercors ont appris la fermeture administrative du camp Nicolas Vanier, après la fermeture pour raisons économiques annoncée fin juin. C'est une "attraction" touristique qui s'envole. C'est aussi une menace sur les troupeaux qui s'éloigne. Réactions dans le village de la Drôme.

Nicolas Vanier avait annoncé qu'il fermait le camp qui porte son nom, fin juin pour raison économique, mais lundi soir (7 juillet), le préfet de la Drôme, Dider Lauga, a enfoncé le clou en signant sa fermeture administrative (applicable le vendredi 11 juillet). Les responsables devaient faire des travaux de clôture pour mieux garder les chiens de traîneau enfermés. Les travaux n'ont pas été faits... les services de l'Etat ont donc sévi.

Le camp Nicolas Vanier à Vassieux en Vercors devait renforcer la sécurité des clôtures - Radio France
Le camp Nicolas Vanier à Vassieux en Vercors devait renforcer la sécurité des clôtures © Radio France - - Florence Gotschaux

Après cette fermeture définitve, et le départe des chiens annoncés, les réactions varient dans le village, selon à qui on pose la question.

Fermeture camp Vanier réactions ENROBE

 

Le camp Nicolas Vanier à Vassieux en Vercors est fermé - Radio France
Le camp Nicolas Vanier à Vassieux en Vercors est fermé © Radio France - - Florence Gotschaux

L'annonce de la fermeture et du départ de la soixantaine de chiens de traineau est un soulagement pour Serge Gémard. Cet éleveur, voisin du camp Vanier, a subi plusieurs attaques sur son troupeau, attribuées aux chiens de traineau. Il ne porte pas dans son cœur le médiatique musher.

Fermeture camp Vanier réactions SON

 

Le troupeau de Serge Gémard a été plusieurs fois attaqués par des chiens du camp Vanier à Vassieux en Vercors - Radio France
Le troupeau de Serge Gémard a été plusieurs fois attaqués par des chiens du camp Vanier à Vassieux en Vercors © Radio France - - Florence Gotschaux

Nicolas Vanier, rappelle qu'il n'est pas actionnaire majoritaire dans la société qui porte son nom. Il a retiré ses 16 chiens du camp avant d'annoncer la fermeture du site.Aujourd'hui, il assure qu'il met tout en oeuvre pour replacer les autres bêtes au plus vite. Toutes ont d'autres propriétaires.

La soixantaine de chiens de traîneau doivent quitter le camp Nicolas Vanier à Vassieux en Vercors - Radio France
La soixantaine de chiens de traîneau doivent quitter le camp Nicolas Vanier à Vassieux en Vercors © Radio France - - Florence Gotschaux

Le préfet de la Drôme a spécifié que les chiens de traineaux devaient quitter le camp de Vassieux en Vercors d'ici vendredi soir. Si passé ce week-end, les choses n'ont pas évolué, il exercera son pouvoir de substitution pour récupérer les chiens et les placer. Si rien n'est fait d'ici ce WE, le préfet de la Drôme exercera son pouvoir de substitution pour placer les animaux.