Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Hôtel trois étoiles, salle de sport, restaurant : le nouveau visage du Parc Expo du Périgord

-
Par , France Bleu Périgord

Le nouveau visage du Parc Expo de Marsac commence à se dévoiler. Vendus récemment par la CCI, trois hectares sont en cours de transformation. Un cabaret, un hôtel et même une salle de sport vont voir le jour dans ce qu'il faudra appeler le Parc Chrysalide.

Une partie de l'ancien Parc Expos va devenir le Parc Chrysalide
Une partie de l'ancien Parc Expos va devenir le Parc Chrysalide - Mairie de Marsac

Le Parc des Expos de Marsac sur l'Isle change de peau. Vous avez sans doute déjà aperçu les travaux si vous êtes passés sur RD 710. La CCI qui en était propriétaire a décidé de céder ses 11 hectares de terrains à l'ouest de Périgueux. Une première partie de trois hectares est déjà vendue à deux investisseurs privés : Martine Saphores et la famille Pautard. C'est sur ce terrain de trois hectares que va naître le parc Chrysalide. 

Le parc Chrysalide, un projet à 10 millions d'euros

Pour faire vivre cet espace de trois hectares, Martine Saphores, périgourdine d'origine et ancienne patronne du groupe Profil Intérim vendu en 2019, va investir la majorité des fonds : un peu plus de sept millions d'euros. Elle achète les terrains puis les loue à des acteurs locaux : "Ce qui me plait c'est de pouvoir créer, créer des emplois surtout dans cette période. J'ai toujours expliqué que si j'investissais ce serait ici en Périgord" explique Martine Saphores. Le reste des investissements concerne la famille Pautard avec trois millions d'euros pour construire sa concession de camping-cars toute neuve en remplacement de celle de Coulounieix-Chamiers: "On a entendu dire à la dernière Foire Expo que la CCI voulait vendre. On a donc rencontrer son président [Christophe Fauve, ndlr.] et il a apprécié le projet. On avait un gros problème sur l'exposition de notre parc de véhicules à Chamiers qui est derrière la concession et donc les gens ne savaient pas que nous avions 90 véhicules. On avait besoin de visibilité" explique Anthony Pautard, le directeur général de Pautard Loisirs. 

Le maire de Marsac Yannick Bidaud compte maintenant sur ce projet pour dynamiser le secteur : "J'espère que ce nouveau visage va ruisseler sur l'ensemble de Péri-Ouest". 

Aujourd'hui, le terrassement du parc est terminé puis les bâtiments vont progressivement sortir de terre. L'ouverture sera progressive entre septembre et décembre prochain. Une quarantaine d'emplois seront créés. Dix bornes de recharge pour voitures électriques seront également installées dans ce parc. 

Qui va s'implanter dans le Parc Chrysalide ?

Une nouvelle concession de camping-car

Pautard Loisirs va donc transférer sa concession de Chamiers à Marsac-sur-l'Isle et même l'agrandir. En tout, 1537 m² de bâtiment vont être construits. Ce nouveau projet va permettre l'embauche de deux personnes supplémentaires. Pautard Loisirs comptera donc 21 employés. L'entreprise née en 1934 propose la vente, l'entretien ou la réparation de vans, de fourgons aménagés et de camping-cars. L'ouverture de la concession est prévue pour décembre 2021. 

La famille Pautard va implanter sa toute nouvelle concession
La famille Pautard va implanter sa toute nouvelle concession - Mairie de Marsac
La concession Pautard Loisirs fera un peu plus de 1500m²
La concession Pautard Loisirs fera un peu plus de 1500m² - Mairie de Marsac

Un cabaret

On vous en parlait il y a quelques semaines sur France Bleu Périgord. Un cabaret de 1000m² va ouvrir en septembre au cœur du Parc Chrysalide. Après Orléans et Lyon, le cabaret Voulez-Vous arrive donc près de Périgueux. À quelques mois de l'ouverture, l'équipe est déjà en partie constituée : "On a procédé à des recrutements, d'abord à Orléans et Lyon, on a trouvé des danseurs et des danseuses, puis à Marsac où on a pu recruter six danseurs et une chanteuse, et je vais voir des acrobates à Orléans " expliquait Laurent Descaves sur notre antenne. 

Des entreprises pourront également organiser des événements privatifs. Le cabaret devrait ouvrir en septembre prochain. 

"Le Mur-Mur" : un complexe multi-raquettes jamais vu en Périgord

Cinq terrains de squash, quatre terrains de badminton, et trois de padel (dérivé du tennis) en intérieur : voilà le projet du Mur-Mur qui s'installera dans les 2500m² du Hall de la Boétie. Ce complexe sportif est porté par un ancien des clubs de rugby de Mussidan et de Périgueux, Michel de Carvalho. Deux terrains de pétanque verront également le jour. 

Ce complexe est destiné aux sports de raquette. Un restaurant et un bar ouvriront également
Ce complexe est destiné aux sports de raquette. Un restaurant et un bar ouvriront également - Mairie de Marsac

Après l'effort, le réconfort. Pour le côté détente, un restaurant accompagné de son bar proposera des menus faits maison avec des produits frais et locaux. L'ouverture est prévue courant septembre 2021. 

Un société de matériel électrique

L'entreprise CGED, déjà basée à Marsac-sur-l'Isle, déplace ses locaux dans ce tout nouveau Parc Chrysalide. Le spécialiste du matériel électrique pour les professionnels va donc déménager dans un bâtiment de 800m².

Un hôtel

C'est un des plus gros projets de ce Parc Chrysalide. Un hôtel va être construit sur les 6000m² restants. Cet hôtel pourrait aller jusqu’à trois étoiles avec 40 chambres et 20 appart'hôtels. Une dizaine d'emplois seront créés. C'est la famille de Martine Saphores qui gérera l'établissement. L'objectif est de construire un hôtel autonome en terme d'énergie et qui recycle son eau. 

Et le reste du Parc Expo ? 

Huit hectares restent désormais à vendre : "On ne sait pas encore qui pourra se porter acquéreur de cette parcelle. Ça pourrait être un acteur public comme le Grand Périgueux, avec qui nous avons déjà discuté. Mais ça pourrait être un acteur privé : deux se sont déjà positionnés, et j'en reçois un la semaine prochaine. Nous verrons quel est le meilleur projet pour l'agglomération de Périgueux." expliquait début mars Christophe Fauvel, le président de la CCI. Ce n'est pas pour autant la fin de la Foire-Expo de Périgueux, tenait-il à rassurer, tout dépendra de ce que le futur propriétaire veut faire du terrain. Selon le maire de Marsac, des discussions sont en cours avec des investisseurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess