Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En immersion au coeur de l'usine Orano Melox de Marcoule

-
Par , France Bleu Gard Lozère
Chusclan, France

Du lundi 19 février au vendredi 23 à 7h10, France Bleu Gard Lozère vous propose la visite de l'usine Orano Mélox de Marcoule. Un lieu totalement interdit au public et sous très haute sécurité. Sylvie Duchesne y a passé plusieurs heures, dans la peau d'une nouvelle embauchée. Reportage.

Tous les salariés de Mélox ont leur casque adapté
Tous les salariés de Mélox ont leur casque adapté - Régis Faure

L'usine Orano Mélox de Marcoule est entrée en fonction en 1985. 725 salariés y travaillent aujourd'hui, sans compter plusieurs centaines de sous-traitants. Le site est placé sous très haute surveillance. Il faut montrer patte blanche et surtout s'équiper des pieds à la tête avant de pénétrer au sein du site de production. 

Impossible d'entrer dans le site de production sans être équipé

Les pastilles de Mox cuites à 1700 degrés dans des fours 

L'usine Orano Melox produit du Mox. C'est le combustible qui permet aux centrales nucléaires de fonctionner. 

"Ce qui entre dans l'usine, c'est de l'uranium et du plutonium. On va les mélanger et on va fabriquer des pastilles. Ce sont des petits cylindres qui font un centimètre de hauteur, quelques millimètres de diamètre et ce sont ces pastilles qui vont permettre de produire l'électricité dans les centrales nucléaires."

Les pastilles de Mox sont produites à Melox depuis 1985

Avant de pouvoir travailler au contact des matières radioactives à l'intérieur de l'usine, certains salariés doivent suivre une formation en "boite à gants". Ils doivent apprendre à les manipuler à l'intérieur d'une grosse boite étanche. Il faut plusieurs mois avant qu'ils soient complètement à l'aise. Quand on essaye pour la première fois, c'est comme si on essayait de lacer ses chaussures avec des gants de boxe ... 

On a testé le travail "en boite à gants"

Un site nucléaire surveillé en permanence 

Plusieurs milliers d'assemblages de Mox sont sortis de Mélox depuis son ouverture. C'est dans des containers ultra sécurisés qu'ils sont acheminés vers ses clients. EDF est le premier puisque le Mox sert à faire fonctionner les réacteurs des centrales nucléaires françaises. Melox a également des clients au Pays Bas et au Japon. L'usine est à ce titre surveillée en permanence par Euratome .

"Nous devons donner les garanties que nous recevons du plutonium et de l'uranium pour un usage dans le nucléaire civil et qu'il n'y a pas de détournement" 

Les inspecteurs d'Euratome peuvent débarquer dans l'usine 7 jours sur 7

L'usine Mélox de Marcoule et l'usine de retraitement des déchets nucléaires de la Hague ont toutes les deux été citées en modèle par Emmanuel Macron lors de son dernier voyage officiel en Chine. Le pays souhaite en effet construire une usine qui rassemblerait les deux activités. L'accord pourrait être signé en 2018. Orano Mélox apporterait à ce titre son expertise. 

Un contrat avec la Chine

Le responsable de la communication d'Orano Melox assure que les carnets de commande sont remplis pour les cinq prochaines années. Le contrat cadre avec EDF court jusqu'en 2040. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess