Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Indre-et-Loire, la taxe foncière a augmenté en moyenne de 28% sur dix ans

-
Par , France Bleu Touraine

D'après une étude de l'UNPI, l'Union nationale des propriétaires immobiliers, la taxe foncière a bondi en moyenne de 28% en Indre-et-Loire entre 2009 et 2019. Un chiffre qui s'explique en partie par la création de nouvelles taxes, d'après la fédération d'associations.

La taxe foncière a augmenté de 28% en moyenne en Indre-et-Loire entre 2009 et 2019.
La taxe foncière a augmenté de 28% en moyenne en Indre-et-Loire entre 2009 et 2019. © Maxppp - IP3 PRESS

Si vous êtes propriétaires, la taxe foncière va bientôt tomber. Le prélèvement se fait le 26 octobre, dans moins d'une semaine. Et d'après une étude de l'Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI), la facture est de plus en plus salée : +28% d'augmentation en moyenne en Indre-et-Loire sur la période 2009-2019. Un chiffre qui se situe trois points en dessous de la moyenne nationale, qui est de près de 31%.

De fortes disparités entre les communes

+83% à Saint Benoit la forêt, +72% à Huismes ou encore à Couziers : le point commun de ces trois villages, c'est qu'ils font partie de la communauté de communes Chinon Vienne et Loire, et c'est là que l'augmentation est la plus importante dans le département. D'après l'UNPI, c'est lié en partie à la création de cette nouvelle collectivité en 2014, et donc à une nouvelle taxe : "comme on a créé une intercommunalité, il faut de l'argent pour la faire fonctionner", explique Dominique Grognard, président de l'UNPI 37.

En revanche, il fait bon être propriétaire dans la communauté de communes de Loches sud Touraine, où on note une augmentation d'environ 10% sur dix ans, pour des communes comme Orbigny, Montrésor, ou encore Genillé. Dans ces communes, la taxe foncière a même baissé, si on prend en compte seulement la période 2014 - 2019.

Des craintes liées à la suppression de la taxe d'habitation

L'UNPI estime que la hausse est forte sur les dix dernières années, et n'est pas vraiment confiante quant à l'avenir : "nous sommes extrêmement inquiets, de la disparition de la taxe d'habitation, avec la répercussion éventuelle des pertes financières pour les collectivités locales sur les propriétaires par l'intermédiaire de l'augmentation de la taxe foncière", explique Dominique Grognard. En effet depuis le 1er janvier 2020, 80% des foyers sont exonérés de taxe d'habitation. C'était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess