Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

En Isère, les syndicats préparent un 1er mai "aux fenêtres"

Par

Pas de défilés, unitaires ou non, dans les rues des grandes villes iséroises pour le 1er mai 2020, la faute au coronavirus. L'interprofessionnelle appelle néanmoins à une "grande journée de lutte et de revendications contre l'état d'urgence sanitaire" et ses conséquences pour les salariés.

Un premier mai confiné mais mobilisé pour les syndicats en Isère Un premier mai confiné mais mobilisé pour les syndicats en Isère
Un premier mai confiné mais mobilisé pour les syndicats en Isère - Solidaires38

En Isère, neuf syndicats appellent à un premier mai "aux fenêtres"

En tête du tract de l'interprofessionnelle, on trouve neuf organisations (la CGT, FO, la FSU, l'UNSA, Solidaires, la CNT, l'UNEF, l'UEG et l'UNL), mais pas la CFDT, le premier syndicat en France. 

Publicité
Logo France Bleu

Dans ce tract du premier mai, l'interprofessionnelle accuse le gouvernement et le patronat de profiter de la crise sanitaire pour porter atteinte aux droits des salariés en matière de congés payés, temps de travail, rémunérations, droit syndical… Et comme il n'y aura pas de grandes manifestations, comme c'est la tradition, le premier mai cette année à cause du confinement, elle invite les Isérois à protester contre ces atteintes le jour de la Fête du Travail sur les réseaux sociaux et à leurs fenêtres

Visuel de la manif du premier mai 2020 "à ta fenêtre" - Solidaires38

Discours sur Facebook et chansons de lutte aux balcons

Outre les banderoles que les Isérois sont invités à poser sur leurs balcons, sont prévus un recueil de témoignages sur l'impact du plan d'urgence sur les conditions de travail et la vie familiale toute la journée sur le site régional de la CGT, un discours intersyndical en direct sur Facebook à midi et demi, et à 20 heures, à l'heure où l'on applaudit habituellement les soignants et tous ceux qui sont en première ligne pour lutter contre l'épidémie, un concert de "slogans et chansons de luttes pour la justice sociale, fiscale et environnementale ! Banderoles, gilets et drapeaux à toutes les fenêtres !"

Les syndicats appellent les salariés à ne pas reprendre le travail s'il n'est pas essentiel

Depuis le début de la crise du coronavirus, les syndicats incitent les salariés à refuser de reprendre le travail "dans les secteurs non stratégiques" et en l’absence d'une "application stricte des règles sanitaires (matériel pris en charge par l’employeur, restriction des cadences, dépistage massif, etc.)". Ils les encouragent aussi à utiliser leur droit de retrait, à interpeller l'inspection du travail ou à se mettre en grève.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu